Forex Trading - Guide rapide

Forex Trading - Introduction

Le marché Forex est un endroit passionnant. La seule bonne chose à propos de l'entrée sur le marché des changes est que vous pouvez négocier à tout moment selon votre convenance.

Le marché mondial des changes («FX», «Forex» ou «FOREX») est le plus grand marché du monde tel que mesuré par le chiffre d'affaires quotidien avec plus de 5 billions de dollars américains par jour éclipsant le chiffre d'affaires combiné des marchés boursiers et obligataires mondiaux. . Le marché des changes mesurant un chiffre d'affaires propulsif est l'une des nombreuses raisons pour lesquelles tant d'investisseurs privés et de commerçants individuels sont entrés sur le marché. Les investisseurs ont découvert plusieurs avantages dont beaucoup ne sont pas disponibles sur les autres marchés.

Qu'est-ce que le Forex?

Le Forex (en termes simples, la devise) est également appelé le change, le FX ou le trading de devises. Il s'agit d'un marché mondial décentralisé où toutes les monnaies du monde se négocient entre elles. Il s'agit du plus grand marché liquide au monde.

La liquidité (plus d'acheteurs et de vendeurs) et des prix compétitifs (l'écart est très faible entre le cours acheteur et le cours vendeur) disponibles dans ce marché sont importants. Avec l'irrégularité de la performance sur d'autres marchés, la croissance du trading, de l'investissement et de la gestion du forex est sur une trajectoire ascendante.

Pourquoi trader le Forex?

Alors, pourquoi trader le Forex? Il existe de nombreuses raisons de négocier sur le Forex. Si nous demandons à quatre personnes différentes, vous pourriez obtenir plus de quatre réponses différentes. Principalement, faire de l'argent est la raison la plus souvent citée pour expliquer le commerce du Forex.

Examinons maintenant les raisons suivantes pour lesquelles tant de gens choisissent le marché des changes -

Le marché du Forex ne dort jamais

Le marché Forex fonctionne 24 heures sur 24 et 5 1/2 jours par semaine. Parce que les gouvernements, les entreprises et les particuliers qui ont besoin de services de change sont répartis dans le monde, le trading sur le marché des changes ne s'arrête jamais. L'activité sur le marché des changes suit le soleil du monde entier, donc dès l'ouverture du lundi matin en Australie jusqu'à la fin de l'après-midi à New York. À tout moment de la journée, vous pouvez trouver une paire active à échanger.

Long ou court

Un trader en forex peut négocier dans les deux sens. Cela signifie qu'un trader forex peut jouer sur le marché et faire des bénéfices, que le marché monte, baisse ou se trouve dans une fourchette étroite. Donc, quel que soit l'événement qui a déclenché le mouvement, les traders forex s'en moquent.

Coût de transaction faible

La plupart des comptes forex se négocient avec peu ou pas de commission et il n'y a pas de frais d'échange ou de licence de données. Généralement, les frais de transaction de détail (écart acheteur / vendeur) sont généralement inférieurs à 0,1% dans des conditions de marché normales. Avec de plus grands concessionnaires (où les volumes sont énormes), l'écart pourrait être aussi bas que 0,05%. L'effet de levier joue ici un rôle crucial.

Influence

L'effet de levier est le mécanisme par lequel un trader peut prendre une position beaucoup plus grande que l'investissement initial. L'effet de levier est une raison de plus pour laquelle vous devriez trader le forex. Peu de traders de devises réalisent l'avantage du levier financier dont ils disposent. Par exemple, si vous négociez sur le marché des actions, l'effet de levier maximal offert par un courtier en valeurs mobilières est de 1: 2, mais dans le cas du marché des changes, vous obtiendrez un effet de levier jusqu'à 1:50 et, dans de nombreuses régions du monde, un effet de levier encore plus élevé. est disponible. Pour cette raison, il n'est pas difficile de voir pourquoi le trading forex est si populaire.

Un effet de levier élevé permet à un commerçant avec de petits investissements de négocier des volumes de devises plus élevés et offre ainsi la possibilité de réaliser des bénéfices importants grâce à la faible évolution du marché. Cependant, si le marché est contre votre hypothèse, vous risquez également de perdre une quantité importante. Par conséquent, comme tout autre marché, c'est une épée à double sens.

Liquidité élevée

La taille du marché des changes est énorme et liquide par nature. Une liquidité élevée signifie qu'un trader peut négocier avec n'importe quel type de devise. Le timing n'est pas non plus une contrainte; le commerce peut être fait selon votre convenance. Les acheteurs et les vendeurs du monde entier acceptent différents types de devises. De plus, le marché des changes est actif 24h / 24 et n'est fermé que le week-end.

Accessibilité

Commencer en tant que trader de devises ne coûterait pas une tonne d'argent, surtout par rapport aux actions de négociation, aux options ou aux marchés futurs. Nous avons des courtiers forex en ligne offrant des comptes de trading «mini» ou «micro» qui vous permettent d'ouvrir un compte de trading avec un dépôt minimum de 25 $. Cela permet à un individu moyen avec très peu de capital de négociation d'ouvrir un compte de trading forex.

Qui négocie le Forex?

Le marché des changes est énorme en taille et est le plus grand marché avec des millions de participants. Des centaines de milliers d'individus (comme nous), des échangeurs d'argent, des banques, des gestionnaires de fonds spéculatifs, tout le monde participe au marché des changes.

Quand pouvez-vous échanger des devises?

Le marché du Forex est ouvert 24h / 24 et 5 jours par semaine. Cependant, cela ne signifie pas qu'il est toujours actif. Voyons à quoi ressemble une journée de 24 heures dans le monde du forex.

Le marché des changes est divisé en quatre grandes sessions de trading: la session de Sydney, la session de Tokyo, la session de Londres et la session de New York.

Heures du marché Forex

Le tableau suivant montre l'heure d'ouverture et de fermeture de chaque session.

Session d'été (vers avril - octobre)

FUSEAU HORAIRE EDT GMT
Sydney ouvert 18 h 00 22H00
Sydney close 03H00 07h00
Open de Tokyo 19H00 11:00 HEURES DE L'APRÈS MIDI
Tokyo Fermer 4H00 DU MATIN 08h00
London Open 03h00 07h00
Londres Fermer 12:00 16h00
Open de New York 08h00 12:00
New York Close 17 h 00 21 h 00

Hiver (vers octobre - avril)

FUSEAU HORAIRE est GMT
Open de Sydney 16h00 21 h 00
Sydney Fermer 01h00 06h00
Open de Tokyo 18h00 11:00 HEURES DE L'APRÈS MIDI
Tokyo Fermer 03h00 08h00
London Open 03h00 08h00
Londres Fermer 12:00 17 h 00
Open de New York 08h00 13 h 00
New York Close 17 h 00 22H00

Remarque - Le moment réel d'ouverture et de fermeture du marché des changes dépend des heures d'ouverture locales

Nous pouvons voir dans le graphique ci-dessus qu'entre différentes sessions de trading forex (par région), il y a une période de temps où deux sessions (heure de la région) sont ouvertes en même temps.

Il y a toujours plus de volume d'échanges lorsque deux marchés (dans des régions différentes) sont ouverts en même temps.

La structure du marché des changes

Dans ce chapitre, nous allons découvrir la structure du marché des changes.

La structure d'un marché boursier typique est la suivante:

Stock typique

Mais la structure du marché des changes est plutôt unique car de gros volumes de transactions sont effectués sur le marché de gré à gré (OTC) qui est indépendant de tout système centralisé (bourse) comme dans le cas des marchés boursiers.

Les participants à ce marché sont -

  • Banques centrales

  • Grandes banques commerciales

  • Banques d'investissement

  • Sociétés pour les transactions commerciales internationales

  • Hedge funds

  • Spéculateurs

  • Pensions et fonds communs de placement

  • Les compagnies d'assurance

  • Courtiers Forex

Hiérarchie des participants

La structure du marché des changes peut être représentée comme indiqué ci-dessous -

Commerçants au détail

Les participants du marché

Dans le diagramme ci-dessus, nous pouvons voir que les grandes banques sont les principaux acteurs et les banques petites ou moyennes constituent le marché interbancaire. Les participants à ce marché négocient soit directement entre eux, soit par voie électronique via les services de courtage électronique (EBS) ou Reuters Dealing 3000-Spot Matching.

La concurrence entre les deux sociétés - l'EBS et le Reuters 3000-Spot Matching sur le marché des changes est similaire à Pepsi et Coke sur le marché des consommateurs.

Certaines des plus grandes banques comme HSBC, Citigroup, RBS, Deutsche Bank, BNP Paribas, Barclays Bank, entre autres, déterminent les taux de change à travers leurs opérations. Ces grandes banques sont les principaux acteurs des transactions FX mondiales. Les banques ont la véritable image globale de la demande et de l'offre sur le marché global, et ont le scénario actuel de tout courant. La taille de leurs opérations a effectivement réduit l'écart bid-ask qui se répercute jusqu'à l'extrémité inférieure de la pyramide.

Le prochain niveau de participants sont les fournisseurs non bancaires tels que les teneurs de marché de détail, les courtiers, les ECN, les fonds spéculatifs, les fonds de pension et les fonds mutuels, les sociétés, etc. prise de pied dans les affaires FX d'entreprise. Ils accèdent au marché des changes par le biais des banques, également appelées fournisseurs de liquidité. Les sociétés sont des acteurs très importants car elles achètent et vendent constamment des devises pour leurs achats ou ventes transfrontaliers (sur le marché) de produits bruts ou finis. Les fusions et acquisitions (M&A) créent également une demande et une offre importantes de devises.

Parfois, les gouvernements et les banques centralisées comme la RBI (en Inde) interviennent également sur le marché des changes pour arrêter une trop grande volatilité sur le marché des devises. Par exemple, pour soutenir le prix des roupies, le gouvernement et les banques centralisées achètent des roupies sur le marché et les vendent dans différentes devises, comme le dollar; inversement, pour réduire la valeur des roupies indiennes, ils vendent des roupies et achètent des devises étrangères (dollars).

Les spéculateurs et les commerçants de détail qui se trouvent au bas de la pyramide paient le plus grand écart, car leurs transactions sont effectivement exécutées à travers deux couches. Le but principal de ces joueurs est de gagner de l'argent en échangeant les fluctuations des prix des devises. Avec les progrès de la technologie et d'Internet, même un petit commerçant peut participer à cet énorme marché forex.

Paire de devises

Si vous êtes nouveau sur le marché des changes et que vous venez de commencer à trader le Forex en ligne, vous pouvez vous retrouver submergé et confus à la fois par le grand nombre de paires de devises disponibles à l'intérieur de votre terminal (comme le MetaTrader4, etc.). Quelles sont donc les meilleures paires de devises à échanger? Les réponses ne sont pas aussi simples car elles varient avec chaque opérateur et sa fenêtre de terminal ou avec quelle bourse (ou marché OTC) il négocie. Au lieu de cela, vous devez prendre le temps d'analyser différentes paires de devises par rapport à votre propre stratégie pour déterminer les meilleures paires de devises à négocier sur vos comptes.

Le commerce sur le marché Forex se produit entre deux devises, car une devise est achetée (acheteur / acheteur) et une autre vendue (vendeur / demandée) en même temps. Il existe un code international qui spécifie la configuration des paires de devises que nous pouvons échanger. Par exemple, une cotation de 1,25 EUR / USD signifie qu'un euro vaut 1,25 $. Ici, la monnaie de base est l'euro (EUR) et la contre-monnaie est le dollar américain.

Paire de devises couramment utilisée

Dans cette section, nous découvrirons quelques paires de devises couramment utilisées.

La devise la plus échangée, dominante et la plus forte est le dollar américain. La principale raison en est la taille de l'économie américaine, qui est la plus grande du monde. Le dollar américain est la devise de base ou de référence préférée dans la plupart des transactions de change dans le monde. Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des paires de devises les plus échangées (forte liquidité) sur le marché mondial des changes. Ces devises font partie de la plupart des transactions de change. Cependant, ce n'est pas nécessairement la meilleure devise à négocier pour chaque commerçant, car cela (quelle paire de devises choisir) dépend de plusieurs facteurs -

  • EUR / USD (Euro - Dollar américain)

  • GBP / USD (livre sterling - dollar américain)

  • USD / JPY (Dollar américain - Yen japonais)

  • USD / CHF (Dollar américain - Franc suisse)

  • EUR / JPY (Euro - Yen japonais)

  • USD / CAD (dollar américain - dollar canadien)

  • AUD / USD (dollar australien - dollar américain)

Comme les prix de ces principales devises changent constamment, les valeurs des paires de devises changent également. Cela entraîne une modification des volumes d'échanges entre deux pays. Ces paires représentent également des pays qui ont un pouvoir financier et qui sont largement échangés dans le monde. Le trading de ces devises les rend volatiles pendant la journée et l'écart a tendance à être plus faible.

Paire de devises EUR / USD

La paire de devises EUR / USD est considérée comme la paire de devises la plus populaire et présente l'écart le plus faible parmi les courtiers forex du monde moderne. Il s'agit également de la paire de devises la plus échangée au monde. Environ 1/3 de tous les échanges sur le marché se font dans cette paire de devises. Un autre point important est que cette paire de devises n'est pas trop volatile. Par conséquent, si vous n'avez pas autant d'appétit pour le risque, vous pouvez envisager de négocier cette paire de devises.

Le diagramme suivant montre certaines des principales paires de devises et leurs valeurs -

Paire de devises

Remarque - Les citations de paire de devises ci-dessus proviennent de www.finance.google.com.

Le spread bid-ask

L'écart est la différence entre le cours acheteur et le cours vendeur. Le prix acheteur est le taux auquel vous pouvez vendre une paire de devises et le prix demandé est le taux auquel vous pouvez acheter une paire de devises (EUR / USD).

Chaque fois que vous essayez d'échanger une paire de devises, vous remarquerez qu'il y a deux prix indiqués, comme indiqué dans l'image ci-dessous -

L'image suivante montre l'écart entre la paire USD et INR (dollar américain - roupies indiennes).

Spread Bid-Ask

(Source: les données ci-dessus proviennent de nseindia.com)

Le prix le plus bas (67,2600 dans notre exemple) est appelé «Offre» et c'est le prix que votre courtier (par l'intermédiaire duquel vous négociez) est prêt à payer pour acheter la devise de base (USD dans cet exemple) en échange de la contre-monnaie (INR dans notre cas). Inversement, si vous souhaitez ouvrir une transaction à découvert (vente), vous le ferez au prix de 67,2625 dans notre exemple. Le prix plus élevé (67,2625) est appelé le prix «Ask» et c'est le prix auquel le courtier est disposé à vous vendre la devise de base (USD) contre la contre-devise (INR).

Que sont les marchés haussiers et baissiers?

Les termes «haussier» (haussier) et «baissier» (baissier ») sont souvent utilisés pour décrire la performance générale du marché financier en général - qu'il y ait une appréciation ou une dépréciation. En termes simples, un marché haussier (haussier) est utilisé pour décrire les conditions dans lesquelles le marché augmente et un marché baissier (baissier) est celui où le marché baisse. Ce n'est pas un seul jour qui décrit si le marché est sous forme haussière ou baissière; ce sont quelques semaines ou quelques mois qui nous indiquent si le marché est en position haussière (haussière) ou baissière (baissière).

Que se passe-t-il dans un marché haussier?

Dans un marché haussier, la confiance de l'investisseur ou des commerçants est élevée. Il y a de l'optimisme et des attentes positives quant à la poursuite de bons résultats. Donc, dans l'ensemble, le marché haussier se produit lorsque l'économie fonctionne bien - le chômage est faible, le PIB est élevé et les marchés boursiers sont en hausse.

Le marché haussier est généralement lié au marché boursier (actions), mais il s'applique à tous les marchés financiers comme les devises, les obligations, les produits de base, etc. Par conséquent, pendant un marché haussier, tout dans l'économie a l'air bien - le PIB augmente, il y a moins le chômage, les cours des actions augmentent, etc.

Tout cela conduit à des hausses non seulement sur le marché boursier, mais aussi sur les devises FX comme le dollar australien (AUD), le dollar néo-zélandais (NZD), le dollar canadien (CAD) et les devises des marchés émergents. À l'inverse, le marché haussier entraîne généralement une baisse des monnaies refuges comme le dollar américain, le yen japonais ou le franc suisse (CHF).

Pourquoi cela vous importe-t-il?

Le commerce de forex se fait toujours par paires, où si une devise s'affaiblit, l'autre se renforce. Comme vous pouvez négocier dans les deux sens, vous pouvez avoir une vue longue (acheter) ou courte (vendre) dans l'une ou l'autre paire de devises, vous permettant ainsi de profiter des marchés haussiers et baissiers.

Sur le marché des changes, les tendances haussières et baissières déterminent également quelle devise est la plus forte et laquelle ne l'est pas. En comprenant correctement les tendances du marché, un trader peut prendre les bonnes décisions sur la façon de gérer les risques et de mieux comprendre quand il est préférable d'entrer et de sortir de vos métiers.

Que se passe-t-il dans un marché baissier?

Un marché baissier indique une tendance négative sur le marché, car l'investisseur vend des actifs plus risqués tels que des actions et des devises moins liquides comme celles des marchés émergents. Les chances de perte sont bien plus importantes car les prix perdent constamment de la valeur. Les investisseurs ou les commerçants feraient mieux de vendre à découvert ou de passer à des investissements plus sûrs comme l'or ou les titres à revenu fixe.

Dans un marché baissier, l'investisseur se dirige généralement vers des devises refuges comme le yen japonais (JPY) et le dollar américain (USD) et a vendu des instruments plus risqués.

Pourquoi cela vous importe-t-il?

Parce qu'un commerçant peut gagner beaucoup de bénéfices pendant le marché haussier, étant donné que vous traitez avec la tendance. Comme le trading forex se fait toujours par paires, acheter la force et vendre le faible devrait être votre métier.

Quelle est la taille du lot?

Voyons maintenant ce qu'est une taille de lot.

Un lot est une unité pour mesurer le montant de la transaction. La valeur de votre échange correspond toujours à un nombre entier de lots (taille de lot * nombre de lots).

La négociation avec la position ou la taille de lot appropriée sur chaque transaction est la clé du succès du trading forex. La taille de la position fait référence au nombre de lots (micro, mini ou standard) que vous prenez sur un métier particulier.

La taille standard d'un lot est de 100 000 unités de devise de base dans un commerce de forex, et nous avons maintenant des tailles de lot mini, micro et nano qui sont respectivement de 10 000, 1 000 et 100 unités.

Quel est long dans le commerce de forex?

Chaque fois que vous achetez (achetez) une paire de devises, cela s'appelle aller longtemps. Lorsqu'une paire de devises est longue, la première devise est achetée (indiquant que vous êtes haussier) tandis que la seconde est vendue à découvert (indiquant que vous êtes baissier).

Par exemple, si vous achetez une paire de devises EUR / INR, vous vous attendez à ce que le prix de l'euro augmente et que le prix des roupies indiennes (INR) diminue.

Qu'est-ce qui est court dans le commerce de forex?

Lorsque vous vendez à découvert sur un forex, la première devise est vendue tandis que la deuxième devise est achetée. Faire court sur une devise signifie que vous la vendez en espérant que ses prix baisseront à l'avenir.

Dans le commerce de forex, que vous fassiez des transactions «longues» (achat d'une paire de devises) ou «courtes» (vente d'une paire de devises), vous êtes toujours long sur une devise et court sur une autre. Par conséquent, si vous vendez ou que vous vendez à découvert sur l'USD / INR, vous êtes long sur l'INR et à découvert sur l'USD. Cela signifie que vous vous attendez à ce que les prix de l'INR (roupies indiennes) augmentent et que le prix de l'USD (dollar américain) baisse.

Que sont les ordres en attente dans le commerce de forex?

Un ordre en attente dans un métier est un ordre qui n'a pas encore été exécuté et n'est donc pas encore devenu un métier. Généralement, lorsque nous négocions, nous plaçons l'ordre avec une limite, cela signifie que notre ordre (transaction en attente) ne sera pas exécuté si le prix d'un instrument financier n'atteint pas un certain point.

Une grande partie des traders suit l'analyse technique, donc si quelqu'un (traders ou investisseurs) souhaite passer un ordre au niveau du support ou de la résistance mais que le marché n'est actuellement pas à ces niveaux, alors il / elle peut passer un ordre en attente plutôt que d'attendre. L'ordre en attente sera automatiquement exécuté une fois que le prix atteindra la position de l'ordre en attente. Voici les quatre types de commande en attente -

Limite d'achat

Un ordre en attente pour acheter une devise à un prix inférieur (quel que soit le prix que le trader souhaite acheter) que l'actuel.

Acheter Stop

Un ordre en attente pour acheter une devise à un prix plus élevé (quel que soit le prix que le trader souhaite exécuter) que l'actuel.

Limite de vente

Un ordre en attente de vendre une paire de devises à un prix plus élevé (quel que soit le prix que le trader souhaite vendre) que le prix actuel.

Vendre Stop

Un ordre en cours pour vendre une paire de devises à un prix inférieur (acheter haut, vendre bas).

Qu'est-ce que l'effet de levier et la marge?

Dans ce chapitre, nous découvrirons l'effet de levier et la marge et comment ceux-ci influencent le marché financier.

Qu'est-ce que l'effet de levier?

Le trading sur le Forex fournit l'un des leviers les plus élevés du marché financier. L'effet de levier signifie avoir la capacité de contrôler une grande quantité d'argent en utilisant très peu de votre propre argent et en empruntant le reste.

Par exemple, pour négocier une position de 10 000 $ (valeur négociée du titre); votre courtier veut 100 $ de votre compte. Votre effet de levier, qui est exprimé en ratios, est désormais de 100: 1.

En bref, avec seulement 100 $, vous contrôlez 10 000 $.

Par conséquent, si au cours de l'échange, 10 000 $ d'investissement montent en valeur à 10 100 $, cela signifie une augmentation de 100 $. Parce que vous avez un effet de levier de 100: 1, votre montant réel investi est de 100 $ et votre gain est de 100 $. Cela à son tour votre retour à un groovy 100%.

Dans ce cas, le commerce va en votre faveur. Et si vous vous retrouvez avec un rendement de -1% (position 10 000 $). -Rendement de 100% en utilisant un effet de levier de 100: 1.

Par conséquent, la gestion des risques de la position de levier est très importante pour chaque commerçant ou investisseur.

Qu'est-ce que la marge?

La marge est le montant d'argent que votre compte de trading (ou les besoins du courtier) devraient avoir comme «dépôt de bonne foi» pour ouvrir une position auprès de votre courtier.

Considérez donc l'exemple de levier dans lequel nous sommes en mesure de prendre une position de 100 000 $ avec un dépôt initial de 1 000 $.

Ce montant de dépôt de 1 000 $ est appelé «marge» que vous deviez donner afin d'initier un échange et d'utiliser un effet de levier.

Votre courtier pour maintenir votre position l'utilise. Le courtier recueille de l'argent de marge auprès de chacun de ses clients (client) et utilise ce «super dépôt de marge» pour pouvoir placer des transactions au sein du réseau interbancaire.

La marge est exprimée en pourcentage du montant total de la position. Votre marge peut varier de 10% à 0,25%. En fonction de la marge requise par votre courtier, vous pouvez calculer l'effet de levier maximum que vous pouvez générer avec votre compte de trading.

Par exemple, si votre courtier a besoin d'une marge de 5%, vous avez un effet de levier de 20: 1 et si votre marge est de 0,25%, vous pouvez avoir un effet de levier de 400: 1.

Couverture

La couverture est fondamentalement une stratégie qui vise à réduire les risques possibles en cas de mouvement des prix contre votre transaction. Nous pouvons y penser avec quelque chose comme une «police d'assurance» qui nous protège d'un risque particulier (considérez votre métier ici).

Pour vous protéger contre une perte résultant d'une fluctuation future des prix, vous ouvrez généralement une position de compensation dans un titre connexe. Les traders et les investisseurs utilisent généralement la couverture lorsqu'ils ne savent pas dans quelle direction le marché se dirigera. Idéalement, la couverture réduit les risques à presque zéro et vous ne payez que les honoraires du courtier.

Un trader peut utiliser la couverture des deux manières suivantes -

Pour ouvrir une position dans un instrument de compensation

L'instrument de compensation est une sécurité liée à votre position initiale. Cela vous permet de compenser certains des risques potentiels de votre position sans vous priver complètement de votre potentiel de profit. Un exemple classique serait d'aller longtemps, disons, une compagnie aérienne et en même temps de se diriger vers le pétrole brut. Étant donné que ces deux secteurs sont inversement liés, une hausse des prix du pétrole brut entraînera probablement des pertes pour la position longue de votre compagnie aérienne, mais votre pétrole brut contribue à compenser une partie ou la totalité de cette perte. Si les prix du pétrole restent stables, vous pouvez profiter longtemps de la compagnie aérienne tout en équilibrant votre position pétrolière. Si les prix du pétrole baissent, le pétrole vous fera perdre longtemps mais le stock de la compagnie aérienne augmentera probablement et atténuera une partie ou la totalité de vos pertes. La couverture aide donc à éliminer non pas tous, mais certains de vos risques lors de la négociation.

Acheter et / ou vendre des produits dérivés (futurs / à terme / options) afin de réduire le risque de votre portefeuille ainsi que de récompenser l'exposition, au lieu de liquider certaines de vos positions actuelles. Cette stratégie peut s'avérer utile lorsque vous ne souhaitez pas négocier directement avec votre portefeuille pendant un certain temps en raison de certains risques ou incertitudes du marché, mais vous préférez ne pas liquider une partie ou la totalité pour d'autres raisons. Dans ce type de couverture, la couverture est simple et peut être calculée avec précision.

Stop Loss

Un stop-loss est un ordre placé dans votre terminal de trading pour vendre un titre lorsqu'il atteint un prix spécifique. L'objectif principal d'un stop loss est d'atténuer la perte d'un investisseur sur une position dans un titre (Actions, FX, etc.). Il est couramment utilisé avec une position longue mais peut être appliqué et est également rentable pour une position courte. Il est très pratique lorsque vous ne pouvez pas regarder la position.

Les stop-loss sur le Forex sont très importants pour de nombreuses raisons. L'une des principales raisons qui se démarque est que personne ne peut prédire correctement l'avenir du marché des changes à chaque fois. Les prix futurs sont inconnus du marché et chaque transaction entrée est un risque.

Les traders du Forex peuvent fixer des arrêts à un prix fixe dans l'attente d'allouer le stoploss et attendre que le trade atteigne le stop ou le prix limite.

Le stop-loss vous aide non seulement à réduire votre perte (dans le cas où le commerce va à l'encontre de votre pari) mais aide également à protéger votre profit (dans le cas où le commerce va avec la tendance). Par exemple, le taux USD / INR actuel est de 66,25 et le président fédéral américain a annoncé s'il y aurait ou non une hausse des taux. Vous vous attendez à une forte volatilité et l'USD augmentera. Par conséquent, vous achetez l'avenir de l'USD / INR à 66,25. L'annonce arrive et l'USD commence à chuter et supposons que vous avez mis le stop-loss à 66,05 et que l'USD tombe à 65,5; ainsi, vous évitant de nouvelles pertes (stop-loss atteint 66.05). Inversement au cas où l'USD commencerait à grimper après l'annonce, et l'USD / INR a atteint 67,25. Pour protéger votre profit, vous pouvez définir un stop-loss à 67,05 (supposez). Si votre stop-loss atteint 67,05 (supposez), vous faites du profit autrement, vous pouvez augmenter votre stop-loss et faire plus de profit jusqu'à ce que votre stop-loss atteigne.

Principales devises et systèmes commerciaux

Les devises forex d'un pays sont influencées par une série de conditions macroéconomiques ainsi que par la situation économique mondiale. Les macro-indicateurs tels que les indicateurs économiques (croissance du PIB, importations / exportations), les facteurs sociaux (taux de chômage, infrastructure du pays ou conditions du marché immobilier) et les politiques de la banque centrale du pays (comme RBI en Inde) sont les facteurs clés qui déterminent le valeur d'une devise sur le marché des changes.

Devises principales

Dans cette section, nous découvrirons les caractéristiques distinctes de six devises principales.

Le dollar américain

Le dollar américain domine fortement le marché mondial des changes. Le dollar américain est la devise de base ou universelle pour évaluer toute autre devise négociée sur le forex. Presque toutes les devises sont généralement cotées en dollars américains.

Le dollar américain représente actuellement environ 86% de toutes les transactions sur le marché des changes. La plupart des produits de base (métaux, pétrole, etc.) sont échangés à des prix libellés en dollars américains; en conséquence, toute fluctuation de l'offre et de la demande de ces produits a un impact direct sur la valeur du dollar américain. Cela s'est produit lors de la crise financière de 2008 lorsque les prix du pétrole se sont effondrés et que l'EUR / USD a grimpé à 1,60.

Le dollar américain étant considéré comme la monnaie refuge. Par conséquent, les investisseurs se dirigent vers le dollar lorsque les conditions économiques se détériorent.

L'euro (EUR)

L'euro est la deuxième monnaie la plus dominante sur le marché des changes. Comme le dollar américain, l'euro a également une forte acceptation internationale en provenance des membres de l'Union monétaire européenne.

L'euro est utilisé par 18 pays membres de l'Union européenne et représente actuellement près de 37% de toutes les transactions de change.

Les principaux facteurs qui influencent l'acceptation des prix de l'euro sont souvent basés sur des économies bien établies (pays développés) qui utilisent la monnaie commune, comme la France et l'Allemagne. Les prix de l'euro dépendent des principaux pays (comme l'Allemagne), de l'inflation des prix à la consommation (IPC), de la Banque centrale européenne, du taux de chômage et des données sur les exportations.

L'euro est la monnaie commune de tous les pays européens et il existe une différence entre les économies de ces pays, comme cela a été souligné lors de la crise de la dette de 2011. Cela restreint la domination de l'euro sur le marché mondial des changes. En cas de problème, les dirigeants de l'UE ont du mal à trouver des solutions communes qui profitent à la fois aux grandes et aux petites économies.

Le yen japonais (JPY)

Le yen japonais est la devise la plus échangée et la plus dominante sur le marché des changes asiatique. C'est la troisième monnaie la plus populaire ou la plus échangée sur le marché des changes et représente près de 20% des échanges mondiaux. La demande naturelle pour échanger le yen provient principalement des Keiretsu japonais, les conglomérats économiques et financiers. La bourse japonaise, .ie, l'indice Nikkei et le marché immobilier sont en corrélation avec la volatilité du yen japonais (JPY).

Parce que l'économie japonaise est principalement une économie d'exportation industrielle, la devise japonaise (JPY) parmi les commerçants et les investisseurs est considérée comme une monnaie refuge dans les périodes où l'aversion au risque frappe le marché. Les faibles taux d'intérêt au Japon permettent aux commerçants d'emprunter à faible coût et d'investir dans d'autres pays.

Les risques de change du JPY sont liés à la dévaluation constante de la devise et aux interventions de la banque centrale du pays. Le Japon étant une économie tournée vers l'exportation, la banque centrale essaie constamment d'affaiblir sa monnaie.

La livre sterling (GBP)

La livre sterling est la monnaie du Royaume-Uni. Jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la livre sterling a continué d'avoir la même domination sur le marché des changes, ce qui est le dollar américain aujourd'hui et était la monnaie de référence. La devise (GBP) est fortement échangée contre l'euro et le dollar américain mais a moins de présence contre les autres devises.

La livre sterling (GBP) est la quatrième monnaie la plus échangée au niveau international et environ 17% de toutes les transactions se font via le GBP sur le marché mondial des changes. Parce que Londres est considérée comme la plaque tournante du marché des changes à l'échelle mondiale, 34% de toutes les transactions de forex passent par London City.

Les facteurs fondamentaux qui affectent la livre sont aussi complexes et variés que l'économie britannique et son influence sur le monde. L'inflation, le PIB du pays et le marché du logement influencent la valeur de la livre.

Les traders du Forex utilisent parfois la livre comme alternative à l'euro, en particulier lorsque les problèmes de l'Union européenne deviennent trop graves.

Le franc suisse (CHF)

Le franc suisse est la monnaie et le cours légal de la Suisse. Le code de devise pour le Franc est CHF et le taux de change du franc suisse le plus populaire est la paire CHF / EUR. C'est aussi la seule monnaie d'un grand pays européen qui n'appartient ni à l'Union européenne ni aux pays du G-7. Bien que la taille de l'économie suisse soit relativement petite, le franc suisse est l'une des quatre principales devises échangées sur le marché des changes, ressemblant étroitement à la force et à la qualité de l'économie et de la finance suisses.

Le CHF est également considéré comme la monnaie refuge et les investisseurs s'orientent vers lui en période d'aversion au risque: l'économie suisse et ses réserves de change principalement d'or (7 e plus grande réserve au monde) renforcent la crédibilité de la monnaie.

Les prix en CHF dépendent de la politique de la banque centrale. Le CHF a tendance à être plus volatil par rapport aux autres grandes devises en raison d'un manque de liquidité.

Le dollar canadien (CAD)

Le CAD est une devise axée sur les matières premières. En effet, l'économie canadienne est tournée vers l'exportation et le principal produit d'exportation est le pétrole brut. Par conséquent, les prix en dollars canadiens sont influencés par le prix du pétrole brut.

La croissance économique mondiale et le progrès technologique contribuent à rendre le CAD attractif pour les investisseurs.

Différents systèmes commerciaux sur le Forex

Il existe différentes façons de négocier sur le marché mondial des changes. Les systèmes de négociation couramment suivis sur le marché des changes sont décrits ci-dessous -

Négocier avec des courtiers

Le courtier de change ou le courtier forex, également connu sous le nom de courtier en devises contrairement aux courtiers en actions ou en matières premières, ne détient pas de positions. Le rôle principal de ces courtiers est de servir les banques. Ils agissent comme intermédiaires pour acheter et vendre des devises à des taux commissionnés.

Avant l'aube d'Internet, la majorité des courtiers FX exécutaient des ordres par téléphone en utilisant un système de boîte ouverte. Il y avait un microphone dans le bureau du courtier qui transmettait continuellement tout ce qu'il communiquait sur les lignes téléphoniques directes aux cabines de l'orateur dans les banques. De cette façon, les banques ont également reçu toutes les commandes commerciales.

Dans un système de boîte ouverte utilisé par les courtiers, un commerçant peut entendre tous les prix indiqués; si l'offre a été exécutée ou l'offre (demande) acceptée; et le prix qui a suivi. Ce qui est caché au commerçant, ce sont les montants des offres et des offres particulières et les noms des banques indiquant les prix. Les prix étaient confidentiels et les acheteurs et les vendeurs étaient anonymes.

À l'ère d'Internet, de nombreux courtiers ont permis à leurs clients d'accéder à leurs comptes et de négocier via une plateforme électronique (principalement via leur logiciel propriétaire) et des applications informatiques.

Opérations directes

Les transactions directes sont basées sur l'économie de la mutualité. Tous les acteurs du marché des devises - une banque, établissant un prix, pensent que l'autre banque qui s'est tournée vers elle répondra avec mutualité, établissant son propre prix, lorsqu'elle se tournera vers la banque. La négociation directe offre une liberté d'action par rapport à la négociation sur le marché des courtiers. Parfois, les commerçants profitent de cette caractéristique.

Les transactions directes se faisaient auparavant par téléphone. Cela a cédé la place à des erreurs qui n'ont pu être identifiées et corrigées. Le milieu des années 80 a vu une transition des systèmes de négociation directe aux systèmes de négociation.

Les systèmes de négociation sont des ordinateurs qui relient les banques contributrices du monde entier. Chaque ordinateur est connecté à un terminal. Se connecter à une banque via un système de négociation est beaucoup plus rapide que de se connecter via un téléphone. Les systèmes de négociation sont de plus en plus sécurisés chaque jour. Les performances du système de distribution se caractérisent par sa rapidité, sa sécurité et sa fiabilité. Le commerçant est en contact visuel permanent avec les informations changeant sur son terminal / moniteur. Il est plus à l'aise avec cette information plutôt que d'être entendu lors des commutations, lors des conversations.

De nombreuses banques utilisent une combinaison de courtiers et de systèmes de négociation directe. Ces deux méthodes peuvent être utilisées par la même banque mais pas sur le même marché.

Systèmes correspondants

Les systèmes de correspondance sont très différents par rapport aux systèmes de négociation. Les systèmes d'appariement sont anonymes et les traders individuels traitent avec le reste du marché, comme pour les transactions sur le marché du courtier, mais contrairement aux systèmes de trading où le trading n'est pas anonyme et est effectué sur une base individuelle. Contrairement au marché du courtier, il n'y a personne pour amener les prix sur le marché et la liquidité est parfois limitée.

Les différentes caractéristiques des systèmes d'appariement sont - la vitesse, la sécurité et la fiabilité comme le système de négociation que nous avons. Un avantage du système d'appariement est que les lignes de crédit sont automatiquement gérées par les systèmes.

Sur le marché interbancaire, les commerçants traitent directement les systèmes de négociation, les systèmes d'appariement et les courtiers de manière complémentaire.

Forex Trading - Types d'analyses de marché

Dans ce chapitre, nous découvrirons les différents types d'analyses de marché. Il existe trois types d'analyses utilisées pour la prévision des mouvements du marché -

  • Analyse fondamentale: il s'agit de l'analyse des facteurs sociaux, économiques et politiques qui affectent l'offre et la demande de devises.

  • Analyse technique: il s'agit de l'étude du mouvement des prix et des volumes.

  • Analyse des sentiments: Outre la mini et la micro-analyse des données, il s'agit de l'analyse des mentalités et des sentiments des commerçants et des investisseurs.

L'analyse fondamentale et l'analyse technique (FA et TA) vont de pair pour guider le trader sur le chemin du marché (prix) dans des conditions de marché en constante évolution.

Analyse fondamentale

L'analyse fondamentale analyse la formation des prix des devises, les facteurs économiques de base et d'autres facteurs influençant le taux de change des devises étrangères.

Il s'agit de l'analyse d'informations économiques et politiques dans l'espoir de prédire les mouvements futurs des cours des devises.

L'analyse fondamentale aide à prévoir les prix futurs de diverses devises étrangères. La prévision des prix est basée sur un certain nombre de facteurs économiques et d'indicateurs clés qui déterminent la force de l'économie d'un pays. Les facteurs peuvent également inclure divers aspects géopolitiques qui peuvent influer sur le mouvement des prix d'une paire de devises.

Cette analyse n'est pas utilisée pour obtenir les chiffres spécifiques des taux de change des différentes devises. Au lieu de cela, il aide à déterminer la tendance du marché au comptant du forex sur une certaine période.

Si l'analyse fondamentale laisse entrevoir des perspectives positives pour une paire de devises particulière, elle indique que le prix de cette paire connaîtrait un mouvement de trajectoire à la hausse dans un avenir proche. Une perspective négative indique une baisse du mouvement des prix de la paire de devises dans un futur proche. Une instance neutre sur une paire de devises indique un mouvement plat (pas beaucoup de mouvement latéral + ou - cinq) dans un avenir proche.

Quand utiliser l'analyse fondamentale pour le marché des changes?

Chaque fois qu'un trader forex reçoit des informations sur l'état d'un pays, il effectue une analyse fondamentale pour évaluer l'impact de cela sur diverses paires de devises.

Les traders et les investisseurs du Forex examinent toujours les rapports (rapports d'analyse fondamentale) basés sur des données économiques critiques avant de trader (paire de devises en particulier) sur le marché des changes. Ces rapports (FA) leur permettent également de minimiser les facteurs de risque impliqués dans l'exécution des transactions forex.

Le rapport d'analyse fondamentale pour n'importe quel marché (actions, matières premières, devises, etc.) aide à la prise de décision sur la prévision du taux de change à moyen et long terme (dans le cas du marché des changes). D'un autre côté, l'analyse technique fournit des informations pour les prévisions à court terme.

L'élan du marché peut facilement s'inverser ou une volatilité extrême peut être observée en quelques minutes après une annonce importante ou un communiqué de presse de la banque centrale. Les informations liées à l'état des économies locales et mondiales peuvent avoir un impact énorme sur la direction dans laquelle les tendances du marché des changes.

Facteurs clés influençant l'analyse fondamentale

Apprenons maintenant sur les facteurs clés qui influencent l'analyse fondamentale. Les facteurs sont décrits ci-dessous en bref -

Taux d'intérêt

Les taux d'intérêt fixés par la banque centrale sont l'un des facteurs les plus importants pour décider de l'évolution des prix des paires de devises. Un taux d'intérêt élevé augmente l'attractivité de la monnaie d'un pays et attire également les investisseurs forex vers l'achat.

La croissance du PIB

Un taux de croissance élevé du PIB signifie une augmentation de la richesse totale du pays. Cela indique le renforcement de la monnaie du pays et sa valeur augmente par rapport aux autres devises étrangères.

Production industrielle

Une croissance industrielle élevée dans n'importe quel pays signifie une économie de pays robuste. Un pays à l'économie robuste encourage les traders forex à investir dans la devise forex du pays.

Indice des prix à la consommation (IPC)

L'indice des prix à la consommation (IPC) est directement proportionnel aux prix des biens et services dans le pays. Si l'indice de l'IPC est trop élevé (au-dessus de l'indice de référence de l'IBC de la banque centrale), il est fort probable que la banque centrale est le plus susceptible de baisser les taux d'intérêt pour faire baisser le taux d'inflation et stabiliser le taux de croissance de l'économie du pays.

Ventes au détail

Les données sur les ventes au détail d'un pays donnent une image précise de la façon dont les gens dépensent (niveau de revenu des personnes) et de la santé de son économie au niveau le plus bas. Un chiffre de vente au détail élevé montre que l'économie nationale d'un pays est en pleine forme; il indique des taux de croissance positifs à l'avenir.

En dehors de ces points ci-dessus, les commerçants et les investisseurs examinent également d'autres facteurs d'analyse fondamentale tels que les statistiques de l'emploi, les niveaux de la dette nationale, l'équilibre de l'offre et de la demande, la politique monétaire, la situation politique, le déficit commercial, les prix des produits de base, les prix du logement et la croissance du marché des capitaux.

Analyse technique

L'analyse technique aide à prévoir les mouvements futurs du marché (c'est-à-dire l'évolution des prix des devises, des volumes et des intérêts ouverts) sur la base des informations obtenues par le passé.

Il existe différents types de graphiques qui aident à l'analyse technique. Ces graphiques représentent les mouvements de prix des devises sur une certaine période précédant les opérations de change, ainsi que des indicateurs techniques. Les indicateurs techniques sont obtenus par traitement mathématique des moyennes et autres caractéristiques des mouvements de prix.

L'analyse technique (AT) est basée sur le concept selon lequel une personne peut examiner les mouvements de prix historiques (par exemple la devise) et déterminer les conditions commerciales actuelles et les mouvements de prix potentiels.

Théorie de Dow pour l'analyse technique

Les principes fondamentaux de l'analyse technique sont basés sur la théorie de Dow avec les principales hypothèses suivantes -

Remises sur les prix tout

Le prix est un reflet complet de toutes les forces du marché. À tout moment, toutes les informations et forces du marché se reflètent dans le prix de la devise («Le marché sait tout»).

Les prix évoluent généralement dans le sens de la tendance

Les mouvements de prix suivent généralement les tendances. Il y a un dicton très courant chez les commerçants - «La tendance est votre amie».

Les tendances sont classées comme -

  • Tendance à la hausse (tendance haussière)

  • Tendance à la baisse (tendance baissière)

  • Tendances plates (modèle latéral)

Les mouvements de prix sont historiquement répétitifs. Il en résulte un comportement similaire des modèles sur les graphiques.

Analyse sentimentale

Les participants à chaque marché, les commerçants et les investisseurs ont leur propre opinion de la raison pour laquelle le marché agit comme il le fait et s'il doit négocier dans le sens du marché (vers les tendances du marché) ou aller contre lui (en prenant un pari contraire).

Les commerçants et les investisseurs viennent avec leurs propres pensées et opinions sur le marché. Ces pensées et opinions dépendent de la position des commerçants et des investisseurs. Cela contribue davantage au sentiment général du marché, quelles que soient les informations disponibles.

Parce que les commerçants de détail sont de très petits participants au marché forex global, donc peu importe à quel point vous vous sentez fort à propos d'un certain commerce (croyance), vous ne pouvez pas déplacer les marchés forex en votre faveur.

Même si vous (commerçant de détail) croyez vraiment que le dollar va augmenter, mais que tout le monde (les grands acteurs) est baissier, il n'y a rien que vous puissiez faire à ce sujet (sauf si vous êtes l'une des grandes banques d'investissement comme - Goldman Sachs ou un individu ultra-riche comme Warren Buffet).

C'est l'opinion du trader sur ce qu'il pense du marché, qu'il soit haussier ou baissier. En fonction de cela, un trader décide en outre comment intégrer la perception du sentiment du marché dans la stratégie de trading.

Quel type d'analyse est le meilleur?

Le commerce de forex est tout au sujet du commerce basé sur une stratégie. Les stratégies de trading Forex vous aident à mieux comprendre les mouvements du marché et à agir en conséquence. Nous avons déjà étudié qu'il existe trois types de méthodes d'analyse.

  • Analyse technique

  • Analyse fondamentale

  • Analyse des sentiments

Chaque stratégie a une importance égale et aucune ne peut être distinguée. De nombreux commerçants et investisseurs préfèrent utiliser une seule méthode d'analyse pour évaluer les investissements à long terme ou pour réaliser des bénéfices à court terme. Une combinaison d'analyses fondamentales, techniques et sentimentales est la plus avantageuse. Chaque technique d'analyse nécessite le soutien d'une autre pour nous fournir suffisamment de données sur le marché Forex.

Ces trois stratégies vont de pair pour vous aider à trouver de bonnes idées de trading forex. Toutes les actions de prix historiques (pour l'analyse technique) et les chiffres économiques (pour l'analyse fondamentale) sont là - tout ce que vous avez à faire est de mettre votre cap de réflexion (pour l'analyse sentimentale) et de mettre ces compétences analytiques à l'épreuve.

Afin de devenir un trader forex professionnel, vous aurez besoin de savoir comment utiliser efficacement ces trois types de méthodes d'analyse de marché forex.

Types de marché des changes

Le marché des changes est un réseau mondial en ligne où les commerçants et les investisseurs achètent et vendent des devises. Il n'a pas d'emplacement physique et fonctionne 24 heures par jour pendant 5 1/2 jours par semaine.

Les marchés des changes sont l'un des marchés financiers les plus importants au monde. Leur rôle est de la plus haute importance dans le système des paiements internationaux. Pour jouer efficacement leur rôle, il est nécessaire que leurs opérations / transactions soient fiables. Trustworthy est soucieux du respect des obligations contractuelles. Par exemple, si deux parties ont conclu un contrat à terme d'une paire de devises (cela signifie que l'une achète et l'autre vend), les deux devraient être disposées à honorer leur contrat, selon le cas.

Voici les principaux marchés des changes -

  • Marchés au comptant

  • Marchés à terme

  • Marchés futurs

  • Marchés d'options

  • Swaps Markets

Les swaps, les contrats à terme et les options sont appelés dérivés car ils tirent leur valeur des taux de change sous-jacents.

Marché au comptant

Ce sont les transactions les plus rapides impliquant des devises sur le marché des changes. Ce marché offre un paiement immédiat aux acheteurs et aux vendeurs selon le taux de change actuel. Le marché au comptant représente près d'un tiers de tous les échanges de devises, et les transactions prennent généralement un ou deux jours pour régler les transactions. Cela permet aux traders ouverts à la volatilité du marché des devises, qui peut augmenter ou baisser le prix, entre l'accord et le commerce.

Il y a une augmentation du volume des transactions au comptant sur le marché des changes. Ces transactions prennent principalement la forme d'achat et de vente de billets de banque, l'encaissement de chèques de voyage et les transferts par le biais des systèmes bancaires. La dernière catégorie représente près de 90% de toutes les transactions au comptant effectuées exclusivement pour les banques.

Selon l'estimation de la Banque des règlements internationaux (BRI), le volume quotidien des transactions au comptant représente environ 50% de toutes les transactions sur les marchés des changes. Londres est la plaque tournante du marché des changes. Il génère le volume le plus élevé et est diversifié avec les devises échangées.

Principaux participants sur le marché des changes au comptant

Découvrons maintenant les principaux acteurs du marché des changes au comptant.

Les banques commerciales

Ces banques sont les principaux acteurs du marché. Les banques commerciales et d'investissement sont les principaux acteurs du marché des changes; ils échangent non seulement pour leur propre compte mais aussi pour leurs clients. Une partie importante du commerce provient du commerce des devises auxquelles la banque s'est livrée pour profiter des mouvements de change. La transaction interbancaire est effectuée dans le cas où le volume de transaction est énorme. Pour l'intermédiation de petits volumes de devises, un courtier peut être recherché.

Banques centrales

Les banques centrales comme RBI en Inde (RBI) interviennent sur le marché pour réduire les fluctuations monétaires de la monnaie du pays (comme INR, en Inde) et pour assurer un taux de change compatible avec les exigences de l'économie nationale. Par exemple, si la roupie montre des signes de dépréciation, la RBI (banque centrale) peut libérer (vendre) un certain montant de devises étrangères (comme le dollar). Cette offre accrue de devises mettra un terme à la dépréciation de la roupie. L'opération inverse peut être effectuée pour empêcher la roupie de trop apprécier.

Courtiers, courtiers, arbitrageurs et spéculateurs

Les concessionnaires sont impliqués dans l'achat bas et la vente haut. Les opérations de ces concessionnaires sont axées sur le commerce de gros et la majorité de leurs transactions sont de nature interbancaire. Parfois, les concessionnaires peuvent avoir à traiter avec des entreprises et des banques centrales. Ils ont de faibles coûts de transaction et un spread très mince. Les transactions en gros représentent 90% de la valeur globale des opérations de change.

Marché à terme

Dans le contrat à terme, deux parties (deux sociétés, des agences nodales individuelles ou gouvernementales) conviennent de faire un échange à une date ultérieure, à un prix et une quantité indiqués. Aucun dépôt de garantie n'est requis car aucun argent ne change de mains lorsque l'accord est signé.

Pourquoi le contrat à terme est-il utile?

Les contrats à terme sont très utiles pour la couverture et la spéculation. Le scénario classique d'une application de couverture par contrat à terme est celui d'un producteur de blé à terme; vendre sa récolte à un prix fixe connu afin d'éliminer le risque de prix. De même, une usine de pain souhaite acheter du pain à terme afin de faciliter la planification de la production sans risque de fluctuation des prix. Il y a des spéculateurs qui, sur la base de leurs connaissances ou informations, prévoient une augmentation des prix. Ils vont ensuite long (acheter) sur le marché à terme au lieu du marché au comptant. Maintenant, ce spéculateur irait longtemps sur le marché à terme, attendrait que le prix augmente, puis le vendrait à des prix plus élevés; faisant ainsi un profit.

Inconvénients des marchés à terme

Les marchés à terme présentent quelques inconvénients. Les inconvénients sont décrits ci-dessous en bref -

  • Manque de centralisation des échanges

  • Illiquide (car seules deux parties sont impliquées)

  • Risque de contrepartie (le risque de défaut est toujours là)

Dans les deux premiers numéros, le problème fondamental est qu'il y a beaucoup de flexibilité et de généralité. Le marché à terme est comme deux personnes qui traitent un contrat immobilier (deux parties impliquées - l'acheteur et le vendeur) l'une contre l'autre. Maintenant, les termes du contrat de l'accord sont selon la commodité des deux personnes impliquées dans l'accord, mais les contrats peuvent être non négociables si plus de participants sont impliqués. Le risque de contrepartie est toujours impliqué dans le marché à terme; lorsque l'une des deux parties à la transaction décide de déclarer faillite, l'autre souffre.

Un autre problème courant sur le marché à terme est le suivant: plus la période sur laquelle le contrat à terme est ouvert est longue, plus les mouvements de prix potentiels sont importants et, par conséquent, plus le risque de contrepartie est important.

Même en cas d'échanges sur les marchés à terme, les échanges ont des contrats standardisés, et évitent ainsi le problème d'illiquidité mais le risque de contrepartie demeure toujours.

Marchés futurs

Les futurs marchés aident à trouver des solutions à un certain nombre de problèmes rencontrés sur les marchés à terme. Les marchés futurs fonctionnent sur des lignes similaires à celles des marchés à terme en termes de philosophie de base. Cependant, les contrats sont standardisés et le trading est centralisé (sur une bourse comme NSE, BSE, KOSPI). Il n'y a aucun risque de contrepartie car les bourses ont une chambre de compensation, qui devient la contrepartie des deux côtés de chaque transaction et garantit le commerce. Le marché futur est très liquide par rapport aux marchés à terme car des personnes illimitées peuvent entrer dans le même métier (comme acheter FEB NIFTY Future).

Marché des options

Avant d'en savoir plus sur le marché des options, nous devons comprendre ce qu'est une option.

Qu'est-ce qu'une option?

Une option est un contrat qui donne à l'acheteur des options le droit mais non l'obligation d'acheter ou de vendre le sous-jacent à une date et une heure fixes futures et à un prix fixe. Une option d'achat donne le droit d'acheter et une option de vente donne le droit de vendre. Les devises étant échangées par paire, une devise est achetée et une autre vendue.

Par exemple, une option pour acheter du dollar américain ($) pour des roupies indiennes (INR, devise de base) est un appel USD et un put INR. Le symbole sera USDINR ou USD / INR. À l'inverse, une option de vente USD pour INR est un put USD et un appel INR. Le symbole de ce commerce sera comme INRUSD ou INR / USD.

Options sur devises

Les options sur devises font partie des dérivés sur devises, qui sont apparus comme une nouvelle classe d'actifs importante et intéressante pour les investisseurs. L'option de change offre la possibilité de prendre un appel sur le taux de change et d'atteindre les objectifs d'investissement et de couverture.

Facteurs affectant les prix des options sur devises

Le tableau suivant montre les facteurs affectant les prix des options sur devises -

Prix des options sur devises

Forex Trading - Avantages du trading Forex

Il existe de nombreux avantages de la négociation de forex par rapport à la négociation d'autres instruments de marché tels que les actions et les dérivés. Les avantages du trading de forex ont les avantages suivants -

À bas prix

Si nous considérons le trading sur le marché des changes, il n'y a normalement pas de frais de compensation, pas de frais de change, pas de taxes gouvernementales, pas de frais de courtage et aucune commission. En règle générale, les courtiers de détail tirent leurs bénéfices du spread acheteur / vendeur, qui est apparemment très transparent pour les utilisateurs.

Pas d'intermédiaires

Dans le commerce de forex au comptant, il n'y a pas d'intermédiaires. Il vous permet de négocier directement avec le marché responsable du prix de la paire de devises (EUR / INR).

Pas de taille de lot fixe

Sur le marché des changes au comptant, il n'y a pas de taille de lot fixe pour le commerce, bien qu'il y ait une taille de lot fixe que vous devez négocier, si vous négociez sur le marché des changes ou des options. C'est l'un des gros avantages du trading forex. En règle générale, les courtiers offrent la possibilité d'acheter en plusieurs lots selon les exigences ou la commodité de votre client. La taille des lots varie d'un courtier à l'autre - lot standard, mini lot, micro lot ou même nano lots. Cela vous permet de commencer à trader à partir de 50 $.

Coûts de transaction faibles

Le coût de transaction de détail (écart acheteur / vendeur) est généralement aussi bas que 0,1% et pour les plus gros concessionnaires, il pourrait être aussi bas que 0,07%.

Personne ne peut accaparer le marché

Le marché des changes est vaste et compte de nombreux participants, et aucun participant (pas même une banque centrale) ne peut contrôler le prix du marché pendant une période prolongée. Par conséquent, les risques de volatilité extrême soudaine sont très rares.

Marché ouvert 24h / 24

Nous n'avons pas à attendre que la cloche d'ouverture sonne pour commencer à négocier sur le forex. Le marché des changes commence, de l'ouverture du lundi matin de la session de Sydney à la session de clôture de l'après-midi de la session de New York. Cela nous permet de trader à tout moment sans vouloir prêter beaucoup d'attention à l'heure qu'il est.

Utilisation de l'effet de levier et de la marge

C'est l'un des facteurs qui entraîne de plus en plus de traders vers le trading forex. Les courtiers Forex permettent aux traders de négocier le marché en utilisant un effet de levier et avec une faible marge, ce qui donne la possibilité de négocier avec plus d'argent que ce qui est disponible sur votre compte. Cela permet aux commerçants avec moins de quantité d'échanger avec une valeur d'échange beaucoup plus élevée. Par exemple, un courtier forex peut vous accorder une marge de 50 à 100 fois votre argent investi. Par conséquent, si vous avez 100 $ dans votre compte, vous pouvez prendre une position de 5000 $ à 10000 $ qui, à son tour, peut vous fournir des rendements plus importants si le commerce est en votre faveur. Inversement, soyez toujours prudent tout en prenant un effet de levier très élevé sans gestion des risques; surtout si vous êtes débutant, car cela peut effacer tout votre montant en quelques minutes.

Liquidité très élevée

Parce que la taille du marché des changes est énorme, il est de nature extrêmement liquide. Cela vous permet d'acheter ou de vendre des devises à tout moment dans des conditions de marché normales. Il y a toujours quelqu'un qui veut accepter l'autre côté de votre métier.

Forex Trading - Forces fondamentales du marché

Toutes les nouvelles et informations concernant l'économie du pays peuvent avoir un impact direct sur la direction vers laquelle la monnaie du pays se dirige; tout comme la façon dont les événements actuels et les nouvelles financières affectent les cours des actions.

Plusieurs facteurs s'avèrent utiles pour construire une force ou une faiblesse à long terme des principales devises et auront un impact direct sur vous en tant que trader forex.

Croissance économique et perspectives

Les pays à forte croissance économique attireront certainement des investisseurs étrangers et donc une forte valeur monétaire. Si la croissance économique et les perspectives sont positives, cela indique que le taux de chômage est faible, ce qui signifie à son tour des salaires plus élevés pour la population. Des salaires plus élevés signifient que les gens ont plus de pouvoir d'achat, ce qui à son tour indique une consommation plus élevée de biens et services. De ce fait, cela propulse la croissance économique du pays et il y a une augmentation des prix des devises.

Inversement, si la croissance économique et les perspectives d'un pays sont faibles, cela indique que le taux de chômage est élevé. Cela montre que les consommateurs n'ont pas le pouvoir de dépenser; il n'y a pas trop de configurations d'entreprise. Le gouvernement (banque centrale) est la seule entité qui dépense. Cela conduit à une baisse du prix de la devise.

Par conséquent, les perspectives économiques positives et négatives auront un impact direct sur les marchés des devises.

Flux de capitaux

Tout cela grâce à la mondialisation et aux avancées technologiques qui ont en quelque sorte fourni des ailes au participant au marché pour investir ou dépenser pratiquement partout dans le monde.

Les flux de capitaux désignent le montant de capitaux ou d'argent entrant ou sortant d'un pays ou d'une économie en raison d'investissements de capitaux via l'achat ou la vente.

Nous pouvons vérifier combien d'investisseurs étrangers ont investi dans notre pays en examinant le solde des flux de capitaux, qui peut être positif ou négatif.

Lorsqu'un pays a un solde de flux de capitaux positif, cela indique qu'il y a plus de personnes qui ont investi dans le pays que d'investissements à l'étranger. Alors qu'un solde de flux de capitaux négatif indique que les investissements quittant le pays sont bien plus que les investissements entrant.

Un flux de capitaux plus élevé signifie que davantage d'acheteurs étrangers ont investi, ce qui à son tour fait augmenter le prix des devises (car les investisseurs veulent acheter votre devise et vendre la leur).

Prenons un exemple de paire de devises USDINR - si un mois donné, les flux de capitaux sont très importants, cela indique directement que davantage d'acheteurs étrangers souhaitent investir dans notre pays d'origine. Pour cela, ils ont besoin de monnaie locale. Par conséquent, la demande d'INR augmentera et l'offre de devises étrangères (USD ou Euro) augmentera. La baisse du prix de l'USDINR dépend du solde global du capital.

En termes simples, si l'offre est élevée (les vendeurs sont plus) pour une devise (ou la demande est faible), la devise a tendance à perdre de la valeur (les acheteurs sont moins).

Les investisseurs étrangers sont heureux d'investir dans un pays avec -

  • taux d'intérêt élevés

  • forte croissance économique

  • un marché financier à la hausse

Flux commerciaux et balance commerciale

L'exportation et l'importation de marchandises d'un pays à un autre est un processus continu. Il y a des pays exportateurs qui vendent leurs propres marchandises à d'autres pays (pays importateurs) désireux d'acheter les marchandises. Simultanément, le pays exportateur devient un pays importateur lorsqu'il achète à son tour quelque chose d'un autre pays.

L'achat et la vente de marchandises s'accompagnent de l'échange de devises, qui à son tour modifie le flux de devises, selon la quantité que nous exportons (valeur) et importons (valeur).

La balance commerciale est une mesure permettant de calculer le rapport des exportations aux importations pour une économie donnée.

  • Si les factures d'exportation d'un pays sont supérieures à nos factures d'importation, nous avons un excédent commercial et la balance commerciale est positive.

    • factures d'exportation> factures d'importation = excédent commercial = balance commerciale positive (+)

  • Si les factures d'importation d'un pays sont plus élevées que nos factures d'exportation, nous avons une situation de déficit commercial et la balance commerciale est négative.

    • factures d'importation> factures d'exportation = déficit commercial = balance commerciale négative (-)

Une balance commerciale positive (excédent commercial) s'accompagne de perspectives de hausse du prix des devises par rapport aux autres devises.

Les monnaies des pays à excédent commercial sont plus demandées et ont tendance à être valorisées plus haut que celles à moindre demande (monnaies des pays à déficit commercial).

L'environnement socio politique d'un pays

Les investisseurs étrangers préfèrent investir dans des pays où le gouvernement est stable et dont les lois commerciales sont stables. L'instabilité dans le gouvernement actuel ou des changements majeurs dans l'administration actuelle peuvent avoir un impact direct sur l'environnement des affaires, qui à son tour peut avoir un impact sur l'économie du pays. Tout impact positif ou négatif sur une économie affectera directement les taux de change.

Forex Trading - Indicateurs techniques

Dans ce chapitre, nous découvrirons les graphiques qui agissent comme des indicateurs techniques dans le trading de forex.

Qu'est-ce qu'un graphique?

Les graphiques sont les principaux outils d'analyse technique. En analyse technique, nous utilisons des graphiques pour tracer une séquence de prix (mouvements de prix) d'un actif sur une certaine durée. C'est une manière graphique de montrer comment les cours des actions ont performé dans le passé.

La période pour représenter le mouvement des prix d'un actif (ex. Devise) varie de minutes (30 min), heure, jour, semaine, mois ou plusieurs années. Il a un axe x (axe horizontal) et un axe y (axe vertical). Sur le graphique, l'axe vertical (axe y) représente le prix et l'axe horizontal (axe x) représente le temps. Ainsi, en traçant le prix d'une paire de devises sur une période de temps (laps de temps), nous nous retrouvons avec une représentation graphique de tout historique de négociation d'actifs (actions, matières premières ou FX).

Un graphique peut également représenter l'historique du volume de négociation d'un actif. Il peut illustrer le nombre d'actions (en cas de participation) qui changent de mains sur une certaine période.

Types de graphiques

Les graphiques des prix des actifs (actions, paire de devises, matières premières, etc.) sont disponibles en plusieurs variantes. C'est le choix des commerçants ou des investisseurs de choisir un type plutôt qu'un autre. Cette décision peut être basée sur -

  • Familiarité et confort

  • Facilité d'utilisation

  • Objectif sous-jacent

Le graphique linéaire

Les graphiques linéaires sont formés en connectant le cours de clôture d'une action ou d'un marché spécifique sur une période donnée. Cela signifie que si nous voulons dessiner un graphique linéaire d'une paire de devises particulière (USD / INR) dans un délai de 30 minutes, nous pouvons dessiner le graphique linéaire en mettant une ligne droite entre les prix avant 30 minutes et le prix actuel après 30 minutes. . Les graphiques fournissent une illustration visuelle claire de la tendance d'une devise particulière (ou du cours de l'action) ou du mouvement d'un marché (indice). Il s'agit d'un outil d'analyse extrêmement précieux pour les analystes techniques, les commerçants et les investisseurs.

Les graphiques en courbes sont principalement utilisés lorsque deux tendances ou plus doivent être comparées. Par exemple, comparer les prix de clôture de deux autres sociétés (même bourse cotée et du même domaine) ou pour une paire de devises (USD / INR) par rapport à toutes les autres paires de devises cotées dans la région (ex. Asie).

Le graphique linéaire présente des informations sur les prix avec une ligne (ou des lignes) reliant les valeurs des données (prix ou volume).

Ci-dessous, le graphique linéaire de l'USDINR sur une période d'un an.

graphique en ligne

Diagramme à bandes

Le graphique à barres est un type de graphique couramment utilisé par les analystes techniques. Il est appelé graphique à barres car la plage de chaque jour est représentée par une barre verticale.

Bien que les graphiques à barres quotidiens soient mieux connus, des graphiques à barres peuvent être créés pour n'importe quelle période - hebdomadaire, mensuelle et annuelle par exemple. Une barre indique le prix élevé de la période en haut et le prix le plus bas en bas de la barre. Les lignes de part et d'autre de la barre verticale servent à marquer les prix d'ouverture et de clôture d'un actif (stock, paire de devises). Une petite coche sur le côté gauche de la barre indique le prix d'ouverture et une coche à droite de la barre indique le prix de clôture.

De nombreux traders travaillent avec des graphiques à barres créés en quelques minutes au cours d'une journée de trading.

Diagramme à bandes

Voici un graphique à barres de 5 jours de l'USDINR à 5 minutes d'intervalle.

Diagramme à barres de l'USDINR

Avec un intervalle de 1 jour, le graphique à 1 mois de l'USDINR sera affiché comme ceci -

Graphique d'un mois

Tableau des chandeliers

Le graphique en chandeliers est très populaire parmi la communauté des commerçants. Ce graphique fournit un aperçu visuel de la psychologie actuelle du marché. Un chandelier affiche le prix d'ouverture, élevé, bas et de clôture d'un titre très similaire à un graphique à barres moderne, mais d'une manière qui atténue la relation entre les prix d'ouverture et de clôture. Chaque chandelier représente un laps de temps (par exemple, le jour) des données. La figure ci-dessous montre divers éléments d'une bougie.

Formation de chandeliers

Éléments d'une bougie

Un graphique en chandelier peut être créé en utilisant les données des prix élevés, ouverts, bas et de clôture pour chaque période que vous souhaitez afficher. La partie centrale (partie remplie) du chandelier est appelée «le corps (« le vrai corps »). Les longues lignes minces au-dessus et en dessous du corps représentent la plage haute / basse et sont appelées «ombres» (parfois appelées «mèches» et «queues»).

Le corps du chandelier représente le prix d'ouverture et de clôture du titre (titre ou paire de devises).

Stock ou paire de devises

L'image suivante montre le graphique en chandelier de l'USDINR (3 mois) sur un intervalle de 1 jour. La couleur du chandelier indique une fermeture plus élevée en vert tandis qu'une fermeture inférieure en rouge, pour la journée.

Graphique en chandelier

Les bougies rouges de la figure ci-dessus indiquent les jours de fermeture de l'USDINR par rapport à la veille. En revanche, les bougies vertes dénotent des jours où l'USDINR a clôturé plus haut que le jour précédent.

Les commerçants et investisseurs professionnels préfèrent parfois utiliser le graphique en chandeliers car il existe des modèles dans les chandeliers qui peuvent être exploitables. Cependant, les graphiques en chandeliers consomment du temps et des compétences pour identifier les modèles.

Quel est le modèle de graphique à utiliser lors de la négociation?

Les traders professionnels essaient de vérifier la même sécurité sur différents types de graphiques. Vous pouvez trouver un type de graphique qui vous convient. Une fois que nous avons décidé du type de graphique à suivre, l'étape suivante consiste à rechercher des modèles historiques tels que les tendances, le support et la résistance et d'autres modèles exploitables.

Étude des tendances, du soutien et de la résistance

Dans l'analyse technique, le soutien et la résistance représentent le point critique où les forces de l'offre et de la demande se rencontrent. Les autres points clés de l'assistance technique, tels que les modèles de prix, sont basés sur les points de support et de résistance.

Une ligne de support se réfère à ce niveau au-delà duquel le prix d'une action (ou d'une paire de devises) trouvera des acheteurs et ses chances (de sécurité) ne chuteront pas. Par conséquent, il indique le niveau de prix auquel la demande est suffisante.

De même, une ligne de résistance se réfère à ce niveau au-delà duquel le prix d'une action (ou d'une paire de devises) trouvera des vendeurs et ses chances (sécurité) n'augmenteront pas. Il indique le niveau de prix auquel il y a suffisamment de quantité disponible pour arrêter et éventuellement, pendant un certain temps, remonter la tendance.

Types de tendances

Sur le marché des changes, les tendances reflètent le taux de variation moyen des prix au fil du temps. Les tendances existent sur tous les marchés (actions, devises ou matières premières) et dans tous les délais (minutes à plusieurs années). Une tendance est l'un des aspects les plus importants que les traders doivent comprendre. Les commerçants devraient analyser dans quelle direction le marché ou le titre (stock, paire de devises) se dirige et devraient prendre position en fonction de cela.

Voici les différents types de tendances sur le marché des changes -

  • Tendances latérales (limite de plage)

  • Tendance à la hausse (plus bas)

  • Tendance à la baisse (plus bas hauts)

Tendances latérales

Les tendances latérales indiquent qu'un mouvement monétaire est limité entre les niveaux de soutien et de résistance. Cela se produit généralement lorsque le marché n'a pas de sens et finit par se consolider la plupart du temps uniquement dans cette fourchette.

Pour identifier s'il s'agit d'une tendance latérale, les commerçants tracent souvent des lignes horizontales reliées par les hauts et les bas du prix, qui forment alors des niveaux de résistance et de soutien. De toute évidence, les participants au marché ne sont pas sûrs de la façon dont le marché évoluera et il y aura peu ou pas de changement de prix.

Niveau de résistance

Tendance

Une tendance à la hausse signifie que le marché se dirige vers le haut, créant un marché haussier. Il indique que les prix remontent souvent avec des périodes intermédiaires de consolidation ou de mouvement (petit mouvement à la baisse) contre la tendance principale (dominante).

Une tendance à la hausse se poursuit jusqu'à ce qu'il y ait une ventilation dans les graphiques (descendant en dessous de certains principaux domaines de soutien). Si la tendance du marché est à la hausse, nous devons être prudents en prenant des positions courtes (contre la tendance générale du marché) sur une correction mineure du marché.

La tendance haussière signifie

Une autre façon de comprendre une tendance à la hausse du prix du marché ou des devises est indiquée ci-dessous -

Tendance à la hausse

Au-dessus des vagues primaires, déplacez la paire de devises (USD / INR) dans le sens d'une tendance plus large (mouvement à la hausse), et les vagues secondaires agissent comme des phases correctives (correction mineure de la devise, à la baisse) des vagues primaires (à la hausse).

Tendance à la baisse

Une tendance à la baisse du marché des changes se caractérise par une baisse des prix de la paire de devises (USD / INR), avec une légère variation à la hausse pour une période de consolidation par rapport à la tendance actuelle (tendance à la baisse). Contrairement à la tendance à la hausse, une tendance à la baisse se traduit par un taux de variation des prix négatif au fil du temps. Dans un graphique, les mouvements de prix indiquant une tendance à la baisse forment une séquence de pics et de creux plus bas.

Comme la monnaie est toujours échangée par paire, la tendance baissière du marché des changes n'est pas beaucoup affectée comme les autres marchés financiers. En cas de tendance baissière d'une paire de devises (USD / INR), la baisse du prix de l'USD fait place à une hausse du prix de l'INR. Cela signifie que quelque chose monte toujours même en période de tendance financière ou économique.

Tendance à la baisse

Une autre façon de voir la tendance à la baisse se présente sous la forme d'une vague primaire (tendance majeure) et secondaire (correction mineure), comme le montre le diagramme ci-dessous.

Figure de tendance à la baisse

Dans la figure ci-dessus, la vague primaire (tendance baissière) déplace la paire de devises dans le sens de la tendance plus large (tendance à la baisse), et les vagues secondaires (tendance haussière) agissent comme des phases correctives des vagues primaires (tendance baissière).

Retracement en pourcentage

Un retracement est une vague secondaire (retournement temporaire) en direction d'une devise qui va à l'encontre de la vague primaire (tendance majeure).

Comme tous les autres marchés financiers, le marché des changes ne bouge pas non plus directement vers le HAUT ou vers le BAS, même sur le marché à tendance forte (marché haussier ou baissier). Les traders regardent attentivement plusieurs retracements en pourcentage, à la recherche d'un objectif de prix.

Le montant du recul des prix à la suite d'un niveau supérieur (ou supérieur-inférieur) peut être mesuré à l'aide d'une technique appelée «retracement en pourcentage». Cela mesure le pourcentage que les prix ont «retracé».

Par exemple, si un prix des actions passe du plus bas d'un an de 50 INR à un sommet récent de 100 puis revient à 75 INR, ce mouvement de recul des prix de 100 INR à 75 INR (25 INR) a retracé 50% du passage précédent de 50 INR à 100 INR (trajet 100% ascendant).

Retracement en pourcentage

Le retracement en pourcentage est stratégique pour les analystes techniques car sur cette base, ils déterminent les niveaux de prix auxquels les prix s'inverseront et continueront à la hausse par la suite. Lors de tout marché haussier ou baissier fort, les prix reviennent souvent de 33% à 66% du mouvement d'origine. Un retracement de plus de 66% signifie presque la fin du marché haussier.

La tendance

Le principe de base de l'analyse technique est que nous pouvons identifier les tendances futures et dans une certaine mesure la durée de cette tendance (à la hausse ou à la baisse). Au cours d'un marché haussier, nous observons une série de hauts plus élevés (vague ascendante ou primaire) et de creux de correction (vague descendante ou secondaire) et dans un marché baissier, des baisses plus faibles (vague primaire) et des hauts de correction (vague secondaire).

Dessiner correctement les lignes de tendance est l'extension légitime de l'identification des niveaux de support et de résistance et de la possibilité d'ouvrir et de fermer des positions.

Les lignes de tendance sont dessinées à un angle supérieur ou inférieur au prix.

Analyse technique

Le graphique ci-dessus montre la ligne de tendance avec des tendances à la baisse et à la hausse pour une paire de devises EUR / USD. En outre, nous pouvons ce qui suit dans le tableau -

  • Trois hauts swing sur la tendance baissière

  • Trois bas de swing sur la tendance haussière.

Par conséquent, lorsque nous dessinons des lignes de tendance dans une tendance à la baisse, nous les dessinons au-dessus du prix et lorsque nous dessinons des lignes de tendance dans une tendance à la hausse, nous les dessinons au-dessous du prix.

Lors d'une tendance baissière, c'est le point haut et dans la tendance haussière, c'est le point bas qui déterminera une ligne de tendance.

Pour confirmation, nous avons besoin d'au moins trois hauts ou trois bas de swing pour tracer une ligne de tendance dans les deux sens (tendance haussière ou baissière). Plus le nombre de fois que le prix touche une ligne de tendance est élevé, plus il est acceptable, car plus de traders l'utilisent pour les niveaux de support et de résistance.

Utiliser les lignes de tendance pour échanger

La plupart des traders utilisent fréquemment deux méthodes pour trader en utilisant des lignes de tendance -

  • Entrée ou sortie lorsque le prix trouve un support ou une résistance sur la ligne de tendance.

  • Saisie lorsque le prix franchit la ligne de tendance.

Ligne de tendance comme support ou résistance

Le soutien étant égal à la demande et la résistance signifiant l'offre, c'est le déséquilibre entre l'offre et la demande qui déclenche le mouvement des prix. Si l'offre et la demande sont statiques, il n'y aura pas de mouvement de prix. Les prix des titres cessent de chuter et s'inversent lorsque le support / la demande est inférieur au prix actuel. De même, la tendance haussière de la sécurité arrêtera son ascension lorsque la résistance / l'offre sera supérieure au prix actuel.

La résistance signifie

Ainsi, dans un marché haussier, chaque nouvelle résistance (niveaux supérieurs) sera définie. Si le titre (action ou paire de devises) ou le marché est en territoire inconnu, aucun niveau de résistance n'est défini (peut atteindre un nouveau sommet).

Niveaux supérieurs de résistance

Niveaux de support et de résistance dans la tendance haussière

De même, dans une tendance à la baisse, le titre (paire d'actions ou paire de devises) / marché fait de nouveaux plus bas, passant ainsi en dessous des niveaux de support multiples. Si le titre / marché est dans une tendance baissière et descend en dessous de ses plus bas historiques, il n'est pas possible de trouver des niveaux de support exacts (le seul moyen est d'aller avec des niveaux de retracement.)

Niveaux de support et de résistance

Stratégie technique dans les modèles de prix

L'analyse technique est basée sur l'hypothèse que les prix des titres (par exemple paire de devises) évoluent dans les tendances. De plus, les tendances ne durent pas éternellement. Ils finissent par changer de direction d'une tendance à l'autre. En règle générale, les prix se déplacent de manière aléatoire de décélérer, pause et puis inverser. Ce changement de phases (tendances) se produit lorsque les commerçants ou les investisseurs forment de nouvelles attentes et, ce faisant, déplacent les lignes d'offre / demande de titres (actions ou paires de devises).

Ce changement d'attentes des commerçants / investisseurs fait souvent émerger des modèles de prix.

Les modèles de prix peuvent durer de quelques jours à plusieurs mois et parfois plusieurs années.

Modèles d'action des prix

Pour comprendre l'action des prix, vous devez savoir comment le titre ou le marché s'est comporté dans le passé. Ceci est suivi par l'observation de ce qui se passe dans le présent, puis sur la base du comportement passé et présent du marché; prédire où le marché évoluera ensuite.

Un analyste technique ou un trader essaie de prendre une décision ou une suggestion de trading sur la base de modèles de prix répétés du passé qui se sont formés, ils prédisent dans quelle direction le titre ou le marché est le plus susceptible de se déplacer.

Les outils communs pour trouver les modèles de prix sont -

  • modèle de graphique

  • modèles de chandelier

  • lignes de tendance

  • fourchettes de prix

  • niveaux de support et de résistance

  • Niveaux de retracement de Fibonacci, etc.

Parce que les modèles de prix sont une stratégie technique, nous ignorons l'analyse fondamentale - le facteur sous-jacent qui fait bouger le marché. Néanmoins, si nous traitons du commerce de change, cet élément fondamental a un impact énorme, en particulier sur les principales nouvelles économiques telles que les décisions sur les taux d'intérêt de la banque centrale, les données sur la masse salariale non agricole, la réunion du FOMC, etc.

Types de motifs

Les types de motifs sont divisés en deux catégories principales -

  • Modèle de continuation

  • Modèle d'inversion

Modèles de continuation

Les modèles de continuation sont utilisés pour trouver des opportunités pour les traders ou les analystes techniques de poursuivre la tendance.

Généralement, après une énorme remontée des prix, les acheteurs clôturent généralement toutes leurs positions longues, prennent une pause pour «respirer» avant de recommencer à acheter. De même, après une forte baisse des prix, les vendeurs feront une pause et sortiront de leur position courte avant de continuer à revendre. Pendant une pause après un énorme rallye ou une vente massive, les prix se consolident et finissent par former certains modèles.

Les schémas de poursuite devraient être achevés une fois que les prix auront éclaté et continueront dans le sens de leur tendance actuelle (tendance haussière ou baissière).

Les modèles de continuation les plus courants sont -

  • Drapeaux

  • Fanions

  • Triangles

  • Compensées

  • Rectangles

Modèles d'inversion

Il montre une phase de transition qui pointe vers le tournant entre une tendance à la hausse ou une baisse du marché ou de la sécurité.

Nous pouvons considérer cela comme un point où dans une tendance baissière d'un marché ou d'un titre, plus d'acheteurs trouvent une valeur attrayante (en investissant ou en négociant, les acheteurs peuvent trouver les fondamentaux ne sont pas si faibles et sa valeur actuelle est bonne à acheter) et ils l'emportent sur les vendeurs. À la fin du marché haussier ou de la sécurité, le processus inverse se produit (les vendeurs l'emportent sur les acheteurs).

Les modèles d'inversion les plus importants sont -

  • Tête et épaules et tête et épaules inversées

  • Fond arrondi

  • Hauts et bas doubles

  • Hauts et bas triples

  • Pointe (V)

Élaboration des règles de modèle de prix

Un acteur du marché qui sait utiliser correctement le modèle d'action des prix peut souvent augmenter ses performances et sa façon de consulter les graphiques de manière significative.

Suivez ces règles tout en construisant des modèles de prix -

Des hauts et des bas

L'analyse correcte des points hauts et bas d'un titre ou d'un marché fournit des informations sur la force de la tendance, la direction de la tendance et peut même donner un indice sur la fin des tendances et l'inversion des prix du commerce à l'avance. Ces points hauts et bas construisent également les fondements de la théorie de Dow, qui existe depuis des décennies et est un principe couramment pratiqué par les analystes techniques.

Tendance à la hausse - Des hauts et des bas plus élevés

Un titre (action / devise) est dans une tendance haussière si les hauts et les bas montent. Les hauts montants montrent qu'il y a plus d'acheteurs pour pousser le prix à la hausse et les bas montants montrent que lors de la correction de sécurité, les vendeurs perdent du terrain à chaque correction.

Un changement de tendance

Chaque fois que nous voyons un marché ou un prix de sécurité ne parvient pas à créer un nouveau haut (auparavant tendance à la hausse) ou un nouveau bas (précédemment à la baisse), il peut servir de signal d'alerte précoce qu'un changement de direction (la tendance se brise) est imminent.

Force d'une tendance: longueur et raideur des vagues de tendance

La force d'une tendance est déterminée par les vagues de tendance qu'elle crée entre les hauts et les bas. La longueur / taille et la pente de ces vagues de tendance individuelles déterminent la force d'une tendance.

Considérez le tableau suivant pour comprendre cela -

Tendance de la force

Dans le graphique ci-dessus, nous pouvons voir que la première vague de tendance (1) a été la plus longue et la plus raide. La deuxième vague de tendance (2) est plus courte et moins abrupte et la troisième vague de tendance (3) est la plus courte et dépasse légèrement le sommet précédent (qui montre que le point de saturation est proche et qu'une inversion de tendance pourrait se produire). Par conséquent, nous pouvons anticiper l'inversion de tendance (direction) en comprenant les concepts de longueur d'onde de tendance et de sa pente.

Force des tendances: ampleur des reculs

Une fois que nous avons identifié la tendance actuelle du marché / de la sécurité, les retraits au sein de cette tendance peuvent fournir des informations précieuses sur l'orientation future.

Fournir des informations précieuses

Dans le graphique ci-dessus, nous pouvons voir que la tendance principale (ligne de tendance 1) est à la hausse avec de nombreux regroupements et retracements (ligne de tendance mineure - 2, 3, 4, 5, 6). Cependant, juste avant que le signe d'inversion de tendance indique (tendance à la baisse), le retracement final est beaucoup plus important en taille et en durée (temps), indiquant un changement dans le scénario de l'offre et de la demande.

Forex Trading - Oscillator Divergences

La divergence signifie simplement «séparé». Généralement, le prix d'un titre et d'un indicateur suit le même chemin. Cela est confirmé par l'oscillateur et les traders peuvent s'attendre à ce que la tendance se poursuive.

Il arrive un moment où la trajectoire de l'oscillateur et le prix se détournent l'un de l'autre. À ce stade, le modèle de divergence indique également que la tendance est plus faible. Une fois que le signal de divergence est apparu, les chances de renversement sont plus élevées, surtout si la divergence apparaît sur une période plus longue.

Indicateurs techniques

Il existe différents types d'indicateurs d'analyse technique, mais tous ont une chose en commun; tous les indicateurs utilisent les prix des titres (actions, devises, matières premières, etc.) (ouverts, hauts, bas, fermés et en volume) dans leurs calculs.

Nous pouvons diviser tous les indicateurs techniques en deux types principaux -

  • Indicateurs avancés - Les indicateurs avancés dirigent le mouvement des prix. Ces indicateurs donnent le signal avant une nouvelle tendance ou lorsqu'un renversement se produit.

  • Indicateurs à la traîne - Les indicateurs à la traîne suivent l'action des prix. Ces indicateurs donnent un signal après la tendance ou lorsqu'un renversement a commencé.

Catégories d'indicateurs

Les différents types d'indicateurs relèvent des catégories suivantes -

  • Indicateurs de tendance

  • Indicateurs de volume

  • Indicateurs de momentum

  • Indicateurs de volatilité

Indicateurs de tendance

Les indicateurs de tendance indiquent aux traders / investisseurs la tendance ou la direction du titre négocié. Une tendance peut être l'une d'entre elles -

  • Tendance haussière (les prix des titres montent avec une légère baisse).

  • Tendance baissière (les prix des titres baissent avec une légère hausse).

  • Tendances latérales (les prix des titres évoluent dans une fourchette étroite et ne donnent aucun signal de mouvement majeur à la hausse ou à la baisse).

Remarque - La sécurité peut être une action (action), une marchandise (comme l'or) ou une devise (USD).

Voici quelques-uns des principaux indicateurs de tendance -

  • Moyennes mobiles

  • MACD

  • Indice directionnel moyen

  • Régression linéaire

  • Oscillateur de prévision

  • SAR parabolique

Exemple

Nous pouvons acheter un titre (USD) si son cours de clôture est supérieur à la moyenne mobile simple de 30 jours -

  • ACHETER (quand) fermer> sma (30)

Indicateurs de volume

Le volume des transactions d'un titre est une composante très importante du trading. Chaque trader prend en compte le volume des transactions pour déterminer la force du signal (acheter, vendre ou conserver).

Voici quelques indicateurs de volume importants -

  • Indice de flux monétaire

  • Facilité de mouvement

  • Flux d'argent Chaikin

  • Volume d'équilibre

  • Indice de demande

  • Indice de force

Exemple

De nombreux traders vendent le titre lorsque l'indice de flux monétaire entre dans une zone de survente -

  • vendre (quand) mfi (30) <30

Indicateurs de momentum

L'élan (vitesse ou ralentissement) est une mesure de la vitesse à laquelle la valeur de sécurité se déplace au cours d'une période donnée.

La plupart des traders suivent des indicateurs de momentum où le prix des titres évolue dans une direction avec des volumes énormes.

Les indicateurs de moment couramment utilisés sont les suivants -

  • RSI

  • Stochastique

  • CCI

  • Indice des canaux de produits

  • Williams% R

Oscillateur de momentum de Chande

Les traders ont utilisé des indicateurs de momentum pour déterminer les positions de surachat et de survente.

Exemple

Un indicateur largement utilisé parmi les traders est le RSI, où une fois que le titre entre dans une zone de survente, il l'achète et une fois qu'il entre dans la zone de surachat qu'il vend. Il est déterminé par l' indicateur Relative Strength Index (RSI) .

Indicateurs de volatilité

La plupart des traders utilisent des indicateurs de volatilité pour obtenir les signaux d'achat ou de vente.

La volatilité est le taux de variation ou le taux relatif auquel les prix des titres évoluent (à la hausse ou à la baisse). Une sécurité hautement volatile signifie que les prix peuvent soudainement se déplacer très haut ou très bas sur une courte période de temps. Inversement, si le titre est moins volatil, cela signifie que ses prix évoluent progressivement.

Voici quelques indicateurs de volatilité couramment utilisés -

  • Bandes de Bollinger

  • Enveloppes

  • Plage vraie moyenne

  • Indicateurs des canaux de volatilité

  • Indicateur de volatilité Chaikin

  • Oscillateur de projection

Bien que la volatilité soit généralement mesurée en écart-type, il existe de nombreuses autres mesures pour vérifier la volatilité des actifs -

  • Près de près (C)

  • Pondération exponentielle (C)

  • Parkinson (HL)

  • Garman-Klass (OHLC)

  • Rogers-Satchell (OHLC)

  • Yang-Zhang (OHLC)

Ici,

  • O = prix ouvert

  • C = prix de clôture

  • L = prix bas

  • H = Prix élevé du titre

Exemple

Prenons par exemple l'indicateur de bande de Bollinger. Un trader peut vendre un titre lorsque les prix descendent en dessous de la bande de Bollinger inférieure.

  • vendre (quand) les prix se croisent (BbandsLower (30, 2, _MaSma), close)

Indice de force relative (RSI)

Le RSI fait partie d'une classe d'indicateurs appelés oscillateurs de momentum.

Un oscillateur est un indicateur qui se déplace d'avant en arrière sur une ligne de référence ou entre des limites supérieure et inférieure prescrites. Lorsqu'un oscillateur atteint un nouveau sommet, il montre qu'une tendance haussière gagne en vitesse et continuera de le faire. Inversement, lorsqu'un oscillateur trace un pic plus bas, cela signifie que la tendance a cessé d'accélérer et qu'une inversion peut être attendue à partir de là.

L'oscillateur de momentum comme le RSI est appelé un indicateur de tendance. L'élan est calculé comme le rapport des changements de prix positifs aux changements de prix négatifs. L'analyse RSI compare le RSI actuel à des conditions neutres (50%), survendues (30%) et surachetées (70%).

La figure suivante montre l'analyse RSI de l'USDINR où RSI affiche une valeur de 57,14%, qui est entre neutre et survente.

Force relative

Application de RSI

Le RSI est un oscillateur de momentum utilisé sur des marchés latéraux ou variés où la sécurité (actions ou devises) ou le marché se déplace entre les niveaux de support et de résistance. De nombreux commerçants pour mesurer la vitesse du mouvement directionnel des prix l'utilisent.

Surachat et survente

Le RSI est un oscillateur de suivi des prix qui varie entre 0 et 100. La plupart du temps, les commerçants utilisent 30% comme région de survente et 70% comme région de surachat pour générer des signaux d'achat et de vente. Les commerçants ou TA respectent généralement ce qui suit -

  • Allez longtemps lorsque l'indicateur passe de dessous à au-dessus de la ligne de survente.

  • Allez court lorsque l'indicateur passe de haut en bas de la ligne de surachat.

Voici un graphique en argent montrant les points d'achat et de vente et l'échec du marché des tendances.

Gammes d'oscillateur

Divergence

La façon de voir le RSI passe par les divergences entre les pics / creux de prix et les pics / creux d'indicateur.

Une divergence positive se produit lorsque le RSI atteint un creux plus élevé malgré une tendance à la baisse du cours de l'action. Cela indique que le mouvement à la baisse s'épuise et qu'un renversement à la hausse est bientôt à prévoir.

De même, une divergence négative se produit lorsque le RSI commence à échouer et fait un sommet plus bas malgré une hausse des cours des actions. Puisqu'il y a moins de puissance ou de soutien pour le nouveau prix plus élevé, une inversion pourrait être attendue.

Une divergence haussière représente une pression à la hausse des prix et une divergence baissière représente une pression à la baisse des prix.

Les diagrammes suivants montrent une forte divergence -

Forte divergence

Le diagramme suivant montre une divergence modérée -

Divergence modéréeDivergence négative

Estimation des objectifs de prix

Les commerçants et les investisseurs profitent de la négociation dans le sens de la tendance. Le RSI est également utilisé pour déterminer et confirmer la tendance.

Un titre (action ou devise) qui est en forte tendance baissera rarement en dessous de 40 et se déplace généralement entre 40 et 80 niveaux. Dans un tel cas, lorsque le RSI approche de 40, un trader peut saisir cette opportunité pour acheter, et quand il approche les 80, il peut s'agir d'un signal de carré. Par conséquent, les traders ne devraient pas vendre à découvert sur un compteur qui est dans une forte tendance haussière. De même, si le titre est dans une forte tendance à la baisse, son RSI se déplace généralement entre 60 et 20; et s'il se rapproche de 60, il peut être utilisé pour la vente à découvert.

Les oscillations d'échec sont considérées comme des signaux forts d'une inversion imminente.

Swing Bullish Failure (pour l'achat)

Cela se produit lorsque le RSI passe en dessous de 30 (survente), rebondit au-dessus de 30, recule, se maintient au-dessus de 30, puis rompt son plus haut précédent. Il passe à des niveaux de survente, puis à un niveau plus bas au-dessus des niveaux de survente.

Swing Failure Failure (pour la vente)

Cela se produit lorsque le RSI se déplace au-dessus de 70, recule, rebondit, ne parvient pas à franchir 70 et brise ensuite son plus bas précédent. Il s'agit d'un mouvement vers des niveaux de surachat, puis un niveau plus bas en dessous des niveaux de surachat.

Les diagrammes suivants montrent l'échec de l'oscillation haussière et baissière -

Échec baissier <span class = Swing "/>

Forex Trading - Le rôle de l'inflation

L'inflation donne une très bonne indication du solde du compte courant d'un pays. L'inflation mesure le taux de variation des prix des biens et services sur une période donnée. Une augmentation de l'inflation indique que les prix augmentent rapidement et si le taux d'inflation diminue, les prix des biens et services augmentent à un rythme plus lent.

La hausse et la baisse de l'inflation dans un pays fournissent également des informations sur l'orientation à moyen terme des devises et le solde du compte courant d'un pays est également utilisé pour déterminer les mouvements à long terme des devises.

Inflation plus élevée et plus basse

Il est généralement admis (parmi les théories économiques) qu'une faible inflation est bonne pour la croissance économique d'un pays tandis qu'une inflation élevée indique une faible croissance économique. Une inflation élevée dans un pays signifie que le coût des biens de consommation est élevé; cela indique moins de clients étrangers (moins de devises) et la balance commerciale du pays est perturbée. Une moindre demande de la monnaie entraînera finalement une baisse de la valeur de la monnaie.

Les devises sont très affectées par l'inflation qui affecte directement vos métiers. La baisse du taux de change diminue votre pouvoir d'achat. Cela à son tour influencera les taux d'intérêt.

Les diagrammes suivants montrent la relation entre l'inflation, les taux d'intérêt et la croissance économique d'un pays -

Relation entre l'inflation

Une connaissance détaillée de l'inflation vous aide à rentabiliser vos transactions sur le marché des changes.

Voyons maintenant les principaux indicateurs d'inflation que le marché a tendance à surveiller à tout moment, en particulier dans les transactions sur le marché des changes.

Produit national brut (PNB)

C'est la production des citoyens du pays (comme l'Inde ou les États-Unis) et le revenu des actifs détenus par les entités du pays, quel que soit le lieu; tandis que le produit intérieur brut (PIB) représente la valeur monétaire totale de tous les biens et services produits sur une période donnée - la taille de l'économie.

Le PIB est généralement exprimé par rapport à l'année précédente ou au trimestre précédent (3 mois). Par exemple, si le PIB d'une année sur l'autre est de 4%, cela signifie que l'économie a augmenté de 4% au cours de la dernière année.

Le PNB définit sa portée en fonction de la propriété (quel que soit le lieu); tandis que le PIB définit sa portée en fonction de la localisation.

En 1991, les États-Unis sont passés de l'utilisation du PNB à l'utilisation du PIB comme principale mesure de leur production.

Le PIB a un impact direct sur presque chaque individu du pays. Un PIB plus élevé indique qu'il y a un faible taux de chômage et des salaires plus élevés, car les entreprises exigent de la main-d'œuvre pour répondre à la croissance économique.

Comment le PIB affecte le marché Forex?

Chaque publication de données économiques est essentielle pour un trader forex; les données sur le PIB revêtent une grande importance car elles indiquent directement l'état général d'un pays. Comme les données du PIB peuvent créer beaucoup de volatilité sur le marché des devises, les traders tentent de créer une nouvelle position ou peuvent couvrir leur position existante (position longue ou courte).

Si l'économie du pays est en croissance (PIB), l'avantage affectera éventuellement le consommateur; cela entraîne une augmentation des dépenses et une expansion. L'augmentation des dépenses entraîne une augmentation des prix des biens de consommation que la banque centrale du pays tentera de maîtriser si elle commence à dépasser le taux de croissance économique (inflation élevée).

Indice des prix à la production

L'indice des prix à la production ou IPP en bref, est un rapport mensuel détaillant le prix d'achat de divers biens de consommation. Il mesure la variation des prix pratiqués par les grossistes à leurs clients comme les détaillants qui ajoutent ensuite leur propre marge bénéficiaire au prix du producteur et la vendent au consommateur.

Il est important car les commerçants utilisent principalement l'IPP comme indicateur de l'inflation des prix au fil du temps. Un inconvénient majeur, en particulier pour les commerçants du marché des changes, est que l'IPP exclut toutes les données sur les marchandises importées, ce qui rend difficile pour les commerçants ou les investisseurs de détecter l'influence du marché d'un pays sur un autre en ce qui concerne les prix des devises.

En général, l'IPP est plus volatil avec des fluctuations plus importantes que l'IPC (indice des prix à la consommation), donne un sens macro des évolutions sous-jacentes des prix qui ne se reflètent pas nécessairement sur les factures des consommateurs.

Indice des prix à la consommation (IPC)

L'indice des prix à la consommation (IPC) s'avère efficace sur les banques centrales (comme la RBI, la Réserve fédérale américaine) et les acteurs du marché. Il détient plus d'importance par rapport à l'IPP.

L'IPC indique le coût de la vie dans un pays, a un effet direct sur les taux d'intérêt.

L'indice IPC mesure les variations de prix au niveau du détail. Il ne stocke les fluctuations de prix que dans la mesure où un détaillant est en mesure de les répercuter sur le consommateur.

Un IPC plus élevé donne aux banques centrales (RBI, FED) les données nécessaires pour évaluer les hausses (bien que ce ne soit pas le seul facteur recherché par la banque centrale). Des taux d'intérêt plus élevés sont haussiers pour la devise du pays.

L'IPC comprend le nombre de taxes de vente, mais exclut les impôts sur le revenu, les prix des investissements comme les obligations ou les prix des maisons.

Le rapport IPC est généré mensuellement et couvre les données du mois précédent.

L'IPC de base est le chiffre le plus visible parmi les acteurs du marché. Cela ne comprend pas les prix des denrées alimentaires et de l'énergie et la banque centrale (pour ajuster sa politique monétaire

Forex Trading - The Commodity Connection

Le mouvement des prix des devises est basé sur de multiples facteurs, dont la demande et l'offre, les facteurs économiques (PIB, IPC, IPP), les taux d'intérêt, l'inflation, la politique. La croissance économique et les exportations d'un pays étant directement liées, il est très naturel que certaines devises dépendent fortement des prix des matières premières.

La croissance économique de pays comme l'Arabie saoudite, la Russie, l'Iran (les plus grands pays producteurs de pétrole) dépend fortement des prix du pétrole brut (matières premières). Il y a quelques années, lorsque les prix du pétrole brut ont dépassé 100 $ le baril, le marché boursier et le marché des devises ont réagi très positivement (monnaie forte), puis en 2016-2017, lorsque les prix du pétrole brut ont chuté en dessous de 30 $ le baril, le marché financier a répondu très négativement. Les prix ont baissé de 7% en une seule journée (bourse, volatilité extrême), les cours des devises baissent. Étant donné qu'il y a spécifiquement peu de pays exportateurs de matières premières, la croissance économique est directement liée aux prix des matières premières. Comme nous le savons, une forte croissance économique dans un pays signifie une monnaie plus forte.

Plus précisément, dans le cas du dollar, il existe une relation inverse entre les prix en dollars et les prix des produits de base. Lorsque le dollar se renforce par rapport aux autres grandes devises, les prix des matières premières chutent et lorsque le dollar s'affaiblit par rapport aux autres grandes devises, les prix des matières premières augmentent généralement.

Mais pourquoi?

La raison principale est que le dollar est le mécanisme de fixation des prix (de référence) sous-jacent pour la plupart des produits de base. Le dollar américain ($) est considéré comme la monnaie de réserve du monde. Comme elle est considérée comme la monnaie refuge ($), la plupart des pays détiennent des dollars comme avoirs de réserve. En cas de commerce de matières premières (exportation / importation), le dollar est le mécanisme d'échange pour de nombreux pays sinon tous. Lorsque le dollar est faible, l'achat de produits de base coûte plus cher. Dans le même temps, cela coûte moins cher dans la devise d'un autre pays (JPY, EURO, INR) lorsque les prix du dollar sont en baisse.

Des taux d'intérêt généralement plus élevés entraînent une baisse des prix des produits de base. Par exemple, si la RBI (banque centrale indienne) augmente les taux d'intérêt, cela peut réduire le niveau de l'activité économique et ainsi réduire la demande de matières premières.

Pour des pays comme l'Inde, qui est un très gros importateur de pétrole. Les bas prix du pétrole sont bons pour les pays importateurs de pétrole, car lorsque les prix du pétrole baissent, l'inflation ralentit et avec cela les taux d'intérêt vont baisser et cela va augmenter la croissance économique.

Dimensionnement des postes et gestion de l'argent

Un aspect important du succès du trading forex est de prendre la taille de position correcte sur chaque transaction. Une taille de position de commerçant ou une taille de transaction est considérée comme plus importante que votre point d'entrée ou de sortie, en particulier dans le trading forex. Vous avez peut-être la meilleure stratégie de trading, mais si vous n'avez pas la bonne taille, vous vous retrouverez face à des risques. Trouver la bonne taille de position vous maintiendra dans votre niveau de confort de risque est relativement sûr.

Dans le trading forex, la taille de votre position est le nombre de lots (mini, micro ou standard) que vous prenez sur votre trade.

Nous pouvons diviser le risque en deux parties -

  • risque commercial

  • risque de compte

Déterminer la taille de votre position

Suivez ces étapes pour obtenir la taille de position idéale, quelles que soient les conditions du marché -

Étape 1: Fixez la limite de risque de votre compte par transaction

Mettez de côté le pourcentage de votre compte que vous êtes prêt à risquer sur chaque transaction. De nombreux professionnels et grands commerçants choisissent de risquer 1% ou moins de leur compte total sur chaque transaction. C'est selon leur capacité de prise de risque (ici, ils peuvent faire face à 1% de perte et l'autre montant de 99% reste).

Un risque de 1% ou moins est idéal, mais si votre capacité de risque est plus élevée et que vous avez une expérience prouvée, un risque de 2% est également gérable. Plus élevé que celui de 2% n'est pas recommandé.

Par exemple, sur un compte de trading de 1 000 000 INR, ne risquez pas plus de 1 000 INR (1% du compte) sur un seul trade. Ceci est votre risque commercial et est contrôlé par l'utilisation d'un stop loss.

Étape 2: Déterminer le risque de pip sur chaque transaction

Une fois que votre risque commercial est défini, l'établissement d'un stop loss est votre prochaine étape pour ce métier particulier. C'est la distance en pips entre votre ordre stop loss et votre prix d'entrée. C'est le nombre de pips que vous courez. En fonction de la volatilité ou de la stratégie, chaque transaction est différente.

Parfois, nous définissons 5 pips de risque sur notre métier et parfois nous définissons 15 pips de risque. Supposons que vous ayez 1 00 000 INR et une limite de risque de 1 000 INR sur chaque transaction (1% du compte). Vous achetez l'USD / INR à 66,5000 et placez un stop loss à 66,2500. Le risque sur ce métier est de 50 pips.

Étape 3: Déterminer la taille de votre position forex

Vous pouvez déterminer la taille de votre position idéale avec cette formule -

Pips à risque * Valeur du pip * Lots échangés = INR à risque

Il est possible de négocier différentes tailles de lot dans le commerce de forex. Un lot de 1000 (appelé micro) vaut 0,1 $ par mouvement de pip, 10 000 lots (mini) valent 1 $ et un lot de 100 000 (standard) vaut 10 $ par mouvement de pip. Cela s'applique à toutes les paires où l'USD est répertorié en deuxième position (devise de base).

Considérez que vous avez un compte de 10 000 $; le risque commercial est de 1% (100 $ par transaction).

  • Taille de position idéale = [100 $ / (61 * 1 $)] = 1,6 mini lots ou 16 micro lots

Création d'une feuille de calcul de trading Forex pour suivre vos performances

La création et le maintien d'une feuille de calcul ou d'un journal de trading forex est considéré comme une meilleure pratique, qui aide non seulement un trader amateur, mais également un trader professionnel.

Pourquoi en avons-nous besoin?

Nous avons besoin d'une feuille de calcul pour suivre nos performances commerciales au fil du temps. Il est important d'avoir un moyen de suivre vos résultats afin que vous puissiez voir comment vous vous en sortez sur quelques métiers. Cela nous permet également de ne pas nous laisser entraîner dans un métier en particulier. Nous pouvons considérer une feuille de calcul de trading comme un rappel constant et réel que notre performance de trading est mesurée sur une série de transactions non seulement sur la base d'un commerce de forex particulier.

Non seulement nous suivons nos transactions à l'aide d'un tableur, mais nous suivons les tendances avec différentes paires de devises, jour après jour, sans couches d'indicateurs techniques.

Considérez cet exemple de feuille de calcul de trading forex -

Tableur

La documentation de votre activité de trading forex est nécessaire et sert de composant utile pour devenir un trader forex professionnel.

Risques de change

Chaque pays a sa propre monnaie, tout comme l'Inde a l'INR et les États-Unis ont l'USD. Le prix d'une devise par rapport à une autre est appelé taux de change.

Les actifs et les passifs ou les flux de trésorerie d'une entreprise (comme Infosys), qui sont libellés en devises comme le USD (dollar américain) subissent une variation de leur valeur, mesurée en monnaie nationale comme l'INR (roupies indiennes), sur une période de temps (trimestrielle, semestrielle, etc.), en raison de la variation du taux de change. Cette variation de la valeur des actifs et passifs ou des flux de trésorerie est appelée risque de change.

Ainsi, le risque de change (également appelé «risque de change», «risque de change» ou «risque de change») est un risque financier qui existe lorsque la transaction financière de l'entreprise est effectuée dans une devise autre que celle de la devise de base de l'entreprise.

Cette incertitude sur le taux qui prévaudrait à une date future est appelée risque de change.

Forex Trading - Risques de change

Les banques doivent faire face à des risques de change en raison de leurs activités liées au trading de devises, à la maîtrise de la gestion des risques pour le compte de leurs clients et aux risques de leur propre bilan et de leurs opérations. Nous pouvons classer ces risques en quatre catégories différentes -

  • Risque de change

  • Le risque de crédit

  • Risque de liquidité

  • Risque opérationnel

Risque de change

Cela concerne l'appréciation ou la dépréciation d'une devise (par exemple, le USD) dans une autre devise (devise de base comme l'INR). Chaque banque a une position longue ou courte dans une devise, la dépréciation (en cas de position longue) ou l'appréciation (en cas de position courte), court le risque de perte pour la banque.

Ce risque affecte principalement les entreprises, mais il peut également affecter des commerçants ou des investisseurs individuels qui font une exposition aux investissements.

Par exemple, si un Indien a un CD aux États-Unis d'Amérique d'une valeur de 1 million de dollars américains et que le taux de change est de 65 INR: 1 USD, alors l'Indien a effectivement 6,50,00,000 INR sur le CD. Cependant, si le taux de change change considérablement à 50 INR: 1 USD, alors l'Indien n'a que 5,00,00,000 INR dans le CD, même s'il a encore 1 million de dollars.

Le risque de crédit

Le risque de crédit ou le risque de défaut est associé à un investissement dans lequel l'emprunteur n'est pas en mesure de rembourser le montant à la banque ou au prêteur. Cela peut être dû à la mauvaise situation financière de l'emprunteur et ce type de risque est toujours présent avec l'emprunteur. Ce risque peut apparaître soit pendant la durée du contrat, soit à l'échéance.

La gestion du risque de crédit consiste à éviter les pertes en comprenant à tout moment la suffisance du capital et des réserves pour pertes sur prêts d'une banque. Le risque de crédit peut être réduit en fixant les limites des opérations par client, en fonction de la solvabilité du client, en incorporant les clauses de résiliation du contrat en cas de baisse de la notation d'une contrepartie.

Le comité de Bâle recommande les recommandations suivantes pour limiter les risques -

  • Suivi constant des risques, de leur supervision, mesure et contrôle

  • Système d'information efficace

  • Procédures d'audit et de contrôle

Risque de liquidité

La liquidité fait référence au degré d'activité (acheteurs et vendeurs) d'un marché. Le risque de liquidité fait référence au risque de refinancement.

Le risque de liquidité est la probabilité de perte résultant d'une situation où -

  • il n'y a pas assez de liquidités pour répondre aux besoins des déposants et des emprunteurs.

  • la vente d'actifs non liquides rapportera moins que leur juste valeur

  • la vente d'actifs non liquides n'est pas possible au moment souhaité en raison du manque d'acheteurs.

Risque opérationnel

Le risque opérationnel est lié aux opérations de la banque.

Il s'agit de la probabilité de perte due à des insuffisances internes d'une banque ou à une défaillance de son contrôle, de ses opérations ou de ses procédures

Risque de taux d'intérêt

Le risque de taux d'intérêt est la possibilité que la valeur d'un investissement (par exemple, d'une banque) diminue à la suite d'une variation inattendue du taux d'intérêt.

Généralement, ce risque découle de l'investissement dans une obligation à taux fixe. Lorsque le taux d'intérêt augmente, la valeur marchande de l'obligation diminue, car le taux payé sur l'obligation est désormais inférieur au taux actuel du marché. Par conséquent, l'investisseur sera moins enclin à acheter l'obligation lorsque le prix de marché de l'obligation baisse avec une baisse de la demande sur le marché. La perte n'est réalisée que lorsque l'obligation est vendue ou atteint sa date d'échéance.

Un risque de taux d'intérêt plus élevé est associé aux obligations à long terme, car il peut y avoir de nombreuses années au cours desquelles une fluctuation défavorable des taux d'intérêt peut se produire.

Le risque de taux d'intérêt peut être minimisé soit en diversifiant l'investissement dans un large éventail de types de titres, soit en couvrant. En cas de couverture, un investisseur peut conclure un swap de taux d'intérêt.

Risque pays

Le risque pays fait référence au risque d'investissement ou de prêt éventuellement dû à l'environnement économique et / ou politique du pays de l'acheteur, qui peut entraîner une incapacité à payer les importations.

Le tableau suivant répertorie les pays qui présentent des risques moindres en matière d'investissement -

Rang Changement de classement (par rapport à l'année précédente) Pays Note globale (sur 100)
1 - Singapour 88,6
2 - Norvège 87,66
3 - Suisse 87,64
4 - Danemark 85,67
5 2 Suède 85,59
6 HTML-5 1 Luxembourg 83,85
sept HTML-5 2 Pays-Bas 83,76
8 HTML-5 3 Finlande 83,1
9 - Canada 82,98
dix HTML-5 3 Australie 82.18

Source: Euromoney Country risk - publié en janvier 2018

Règles de trading pour vivre

Gestion de l'argent et psychologie

La gestion de l'argent fait partie intégrante de la gestion des risques.

Comprendre et mettre en œuvre une bonne gestion des risques est tout aussi important que de comprendre ce qui fait bouger le marché et comment analyser les marchés.

Si vous, en tant que trader, réalisez d'énormes profits sur le marché sur un très petit compte de trading parce que votre courtier forex vous fournit un effet de levier 1:50, il est fort probable que vous n'implémentiez pas une saine gestion de l'argent. Peut-être avez-vous de la chance pendant un ou deux jours, mais vous vous êtes exposé à des risques obscènes en raison d'une «taille commerciale» anormalement élevée. Sans une bonne gestion des risques et si vous continuez à trader de cette manière, il y a de fortes chances que très bientôt vous atterrissiez avec des séries de pertes et que vous perdiez tout votre argent.

Contrairement à la croyance populaire, davantage de commerçants échouent dans leur métier non pas parce qu'ils ne connaissent pas les derniers indicateurs techniques ou ne comprennent pas les paramètres fondamentaux, mais plutôt parce que les commerçants ne suivent pas la plupart des principes fondamentaux de la gestion fondamentale de l'argent. La gestion de l'argent est la partie la plus négligée, mais aussi la plus importante du trading sur les marchés financiers.

La gestion de l'argent fait référence à la façon dont vous gérez tous les aspects de vos finances, y compris la budgétisation, l'épargne, l'investissement, les dépenses ou autrement dans la surveillance de l'utilisation de la trésorerie d'un individu ou d'un groupe.

La gestion de l'argent, le risque de récompenses fonctionne sur tous les marchés, que ce soit le marché des actions, le marché des matières premières ou le marché des devises.

Forex Trading - Règles de trading pour vivre

Ce que la plupart des traders professionnels ont en commun, c'est la discipline de suivre certaines des règles de base du trading forex.

Voyons maintenant quelles sont ces règles. Les règles sont répertoriées comme suit -

Commencez lentement

Pour un commerçant amateur, il est toujours préférable de commencer lentement et avec moins d'argent. N'espérez pas et ne pensez pas que votre premier échange sera un jackpot. Il est courant que votre premier échange ne fonctionne pas comme prévu. Si vous perdez trop d'argent, vous serez bientôt hors jeu et si vous gagnez trop d'argent (alors vous l'aviez prévu), à cause de votre trop grande confiance, vous ferez du sur-trading et perdrez la plupart de vos gains.

Limitez vos pertes

Vous devez avoir un plan de sortie avant d'entrer dans un métier. Vous devriez avoir un stop loss strict au cas où le commerce ne se passe pas en votre faveur. Si votre transaction est conforme à la tendance, vous devez réajuster vos stop loss et conserver votre profit. Afin d'empêcher ces cauchemars (vos pertes) de se produire, un commerçant doit suivre un stop loss strict et quitter le commerce en cas de perte de métiers avant qu'ils ne se transforment en catastrophes.

Conservez vos bénéfices

De nombreux commerçants n'ont aucun problème à réduire les pertes, mais ils insistent également pour quitter les métiers au premier signe de bénéfices. Cependant, ils finissent par voir que leurs petits profits pourraient devenir énormes s'ils conservent leur position un peu plus longtemps. La stratégie ici devrait être - "réduire vos pertes et conserver vos gains".

Stratégie de trading

Une bonne stratégie commerciale est requise. Cependant, la gestion de l'argent est également très importante. Votre risque commercial ne doit pas dépasser 2% de votre compte dans chaque transaction.

Écoutez les graphiques (indicateurs techniques)

Tout se reflète dans le prix et le volume en matière d'analyse technique. Maîtrisez l'habileté de comprendre différents indicateurs et de l'utiliser.